mercredi 26 septembre 2018

Vague de prière pour le jeudi 27 septembre 2018


La ‘Grande Marche du Retour’ se poursuit, avec toujours plus de Palestiniens exposés aux tirs à balles réelles des forces militaires israéliennes. On a aussi appris que les pêcheurs palestiniens sont mis sous pression à cause d’arrestations répétées et de tirs sur leurs embarcations par la Marine nationale israélienne. L’effet de cette pression constante sur les moyens de subsistance de ces pêcheurs se traduit par l’état de l’industrie de la pêche à Gaza : 95% de ceux qui  en vivent se trouvent aujourd’hui en dessous du seuil de pauvreté.
Seigneur, nous continuons à porter dans notre prière ceux qui protestent. Jette ton filet de protection sur Gaza et ses pêcheurs afin qu’ils puissent attraper beaucoup de poissons sans risquer d’être arrêtés ou blessés. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Trente-quatre sénateurs démocrates, soit plus d’un tiers des membres du Sénat américain, ont signé une lettre pour critiquer les récentes décisions de l’administration Trump de suspendre l’aide américaine aux Palestiniens. Les sénateurs ont averti que ces coupes budgétaires, qui incluent la suspension de l’aide aux hôpitaux de Jérusalem-Est sous contrôle israélien, auront des effets négatifs sur la sécurité d’Israël. Les Démocrates du Capitole, siège du Congrès américain, demandent maintenant au Président Trump de revenir sur sa décision d’imposer des coupes budgétaires parce que, disent-ils, elles vont contribuer à l’émergence d’une crise humanitaire dans toute la région.
Seigneur, tu ne nous abandonnes jamais et tu ne te lasses pas d’être à nos côtés. Nous te remettons les efforts des législateurs qui, partout dans le monde, prennent la défense des dépossédés et de ceux qui sont sans pouvoir. Renouvelle leurs forces et encourage-les dans leur engagement en faveur de la justice. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 19 septembre 2018

Vague de prière pour le jeudi 20 septembre

En cette Semaine mondiale pour la paix en Israël et Palestine, les intentions de prière sont des adaptations du Chemin de Croix Contemporain de Sabeel.

Gaza
Alors que la « Grande Marche du Retour » entre dans sa 27ème semaine, les manifestations pacifiques se poursuivent avec toujours l’utilisation de balles réelles par les forces d’occupation israéliennes. Shadi Abd al-Al, 12 ans, et Suhaib Abed Al-Salam Kashef, 16 ans, ont succombé à leurs blessures. Plus de 100 personnes, dont 14 enfants, ont été blessées vendredi dernier par des tirs à balles réelles.
Seigneur de justice, donne aux forces israéliennes d’occupation le long de la frontière de Gaza de prendre conscience que le recours à des tirs à balles réelles contre des manifestants pacifiques est un crime injustifiable. Apporte consolation aux familles de ceux qui ont été blessés ou tués, en particulier les enfants, eux qui viennent seulement de commencer à voir les merveilles de Ton monde. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

dimanche 16 septembre 2018

Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël

Vendredi 21 septembre est la Journée internationale de la Paix sous l’égide de l’ONU avec pour thème, cette année, le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Le COE fait de ce 21 septembre une Journée internationale de prière et invite à observer autour de cette date une Semaine mondiale pour la paix en Palestine-Israël, du dimanche 16 septembre au dimanche 23.
Voici à nouveau les documents que Sabeel-Jérusalem a publiés à cette occasion :

Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël
du 16 au 23 septembre 2018
« Les jeunes et les enfants : nourrir l’espérance et amener le changement »[1]

Contexte
Pendant cette semaine, qui comprend la Journée internationale de prière pour la paix le 21 septembre, les organisations chrétiennes, les paroisses et les croyant-e-s sont invité-e-s à rendre un témoignage public commun en participant à des célébrations religieuses, à des événements pédagogiques et à des actions de soutien en faveur de la paix et de la justice pour les Israélien-ne-s et les Palestinien-ne-s.

Thème
Le statut des enfants et des jeunes dans le conflit israélo-palestinien : de victimes à artisans de paix[2].
« Soyez les ailes du changement pour la paix ! »

       Les jeunes, auteurs de conflit violent.
       Les jeunes, victimes de conflit violent.
       Les jeunes, atouts des processus de paix.
     Les jeunes, artisans de paix.
     Les jeunes, catalyseurs de changement

mercredi 12 septembre 2018

Vague de prière du jeudi 13 septembre 2018


La Cour Suprême israélienne a rejeté un appel contre la démolition du village bédouin d’Al Khan al-Ahmar qui se situe entre deux colonies juives illégales. Si cette démolition est réalisée, outre le fait que ce sera une grave violation des droits humains, elle fera obstacle à la création d’un État palestinien continu et viable.
Seigneur, nous pleurons devant l’injustice infligée à la population d’Al Khan al-Ahmar. Donne-lui la force de résister à l’occupation militaire israélienne et de continuer à faire connaître sa situation de détresse au monde. Nous Te prions pour qu’à la lumière des pressions internationales le système judiciaire israélien comprenne son erreur, et qu’il permette à la population d’Al Khan al-Ahmar « d’habiter dans un domaine paisible, dans des demeures sûres, tranquilles lieux de repos » (Isaïe 32.18). Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Alors que la « Grande Marche du Retour » se poursuit, l’armée israélienne continue à tirer à balles réelles sur les manifestants, en contravention avec le droit international, provoquant la mort de manifestants et en blessant sérieusement beaucoup d’autres. Récemment, une ambulance du Croissant Rouge qui venait en aide à des gens près de la frontière a été endommagée par des tirs à balles réelles.
Seigneur de protection, nous Te prions pour que ceux qui participent à des protestations pacifiques aient le courage de persévérer face à la force écrasante qu’utilise l’armée israélienne. Nous Te prions pour la sécurité de tous ceux qui essaient de se porter au secours des blessés. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Cornerstone 78 - Eté 2018


# ME TOO


Harcèlement sexuel et violences faites aux femmes palestiniennes 

Un nouveau Cornerstone vient de paraître avec un sujet inhabituel pour Sabeel, Centre de Théologie de la Libération, qui explique ainsi son choix :

« Que nous parlions de l'Occupation de la Palestine, de la colonisation des peuples ou des forces destructrices du machisme dans nos foyers, sur les lieux de travail, ou dans les lieux de culte, nous croyons que le Christ, notre libérateur, nous demande d'être à ses côtés au nom de la liberté. […] Il est aussi impératif que, en tant que chrétiens, nous continuions à partager tout ce que le Seigneur a fait pour nous. Nous devons rendre un témoignage audacieux à cette vérité : Jésus, notre Libérateur, veut que personne ne vive enchaîné. »
 

À découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous :
  Cornerstone 78 - Eté 2018

mercredi 5 septembre 2018

Vague de prière pour jeudi 6 septembre 2018

La Grande Marche du Retour se poursuit et entre dans son sixième mois. Les manifestants pacifiques continuent de se voir menacés de tirs à balles réelles par larmée israélienne. Ibrahim Talalqa, un infirmier qui a décidé d’être disponible le long de la frontière de Gaza, prend congé de sa famille chaque vendredi avant de partir, parce qu’il sait qu’il risque de ne plus jamais revenir à la maison.
Dieu des artisans de paix, nous Te prions de Te tenir aux côtés de ceux qui continuent à manifester avec des moyens non-violents pour atteindre leurs objectifs légitimes. Tiens-Toi aux côtés de ceux qui risquent leur vie ou leur intégrité physique pour assurer des soins médicaux aux blessés et la dignité aux morts en ce lieu dangereux. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Tandis que les États-Unis annoncent qu’ils cessent tout financement de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche Orient (UNRWA), en tentant ainsi de le démanteler et de supprimer le droit au retour des Palestiniens, d’autres pays dont la Suède, l’Allemagne et le Japon ont décidé d’augmenter leur financement pour combler le manque.
Dieu de toute justice, Tu nous dis dans Ta Parole de parler pour défendre ceux qui nont pas la parole et pour prendre le parti de tous les délaissés” et pour défendre la cause des pauvres et des malheureux” (Proverbes 31.8-9). Nous Te sommes reconnaissants pour les gouvernements du monde qui acceptent d’accroître leur financement de l’UNRWA qui vient en aide à plus de cinq millions de réfugiés palestiniens. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.