mercredi 5 janvier 2011

Prière pour le jeudi 6 janvier

Ø Souvenons-nous dans notre prière de tous ceux qui ont été affectés par l’attentat à la bombe devant l’église copte de Sts Pierre et Paul à Alexandrie, en Égypte, tuant 22 personnes et en blessant près de 100 au moment où la messe du nouvel an s’achevait. Mercredi 5 janvier Sabeel a organisé à Jérusalem une célébration de prière pour les Chrétiens du monde entier, du Moyen Orient et particulièrement d’Égypte, et pour la fin de toutes les injustices et leurs expressions violentes. Associons-nous à cette prière.

Ø Prions pour la famille et les amis de Jawaher Abu Rahmah, une jeune femme qui a perdu connaissance et qui a succombé plus tard après que les soldats israéliens aient fait usage de gaz lacrymogènes contre les participants à la manifestation non-violente hebdomadaire contre le mur de séparation qui sépare les villageois de Bi’lin de leurs terres. Son frère, Bassem, avait été tué il y a deux ans par une grenade lacrymogène reçue en pleine poitrine. Prions pour que finisse la violence croissante contre les manifestants pacifiques et finisse aussi l’injustice qui crée le besoin de manifester.

Ø Alors que 2011 s’ouvre dans un climat politique malsain, prions pour toutes les populations de cette terre. Daigne, Seigneur, donner aux Palestiniens et aux Israéliens la sagesse et le courage de faire les gestes qui conviennent pour sortir de cette impasse et reprendre de sérieuses conversations de paix pour mettre fin à ce conflit.

Ø Le premier Orchestre National de Palestine a joué pour la nouvelle années avec de premiers concerts à Ramallah, Jérusalem et Haifa. Plus de 40 musiciens palestiniens et étrangers de grands orchestre mondiaux on donné un programme qui comportait des morceaux classiques occidentaux et palestiniens, dont un d’un compositeur juif hongrois. C’était la première fois que certains membres de la diaspora palestinienne avaient la possibilité de venir en Palestine. Rendons grâces pour cette expression musicale d’espoir et de coopération, et prions pour que les paroles d’introduction du concert deviennent réalité : “Aujourd’hui un orchestre, demain un État.”

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire