mardi 19 avril 2011

Prière pour le jeudi 21 avril

Ø Après la Journée des Prisonniers Palestiniens dimanche dernier, souvenons-nous des prisonniers politiques actuels et des plus de 700.000 Palestiniens qui ont été mis en détention par les autorités israéliennes depuis 1967, environ 20% de la population totale de Cisjordanie et de Gaza, beaucoup d’entre eux sans inculpation ni jugement. Pour marquer ce jour, 6.000 prisonniers palestiniens ont engagé une grève de la faim d’une journée pour protester contre les mesures israéliennes et les divisions internes entre Palestiniens. Prions pour que cesse cette pratique dévastatrice d’arrestations et pour les prisonniers, leurs familles et les communautés qui doivent affronter cela quotidiennement.

Ø Prions pour les familles, les amis et les communautés plus larges dont les existences ont été affectées la semaine dernière par le meurtre de deux hommes qui avaient consacré leurs vies à la justice et à la paix. Juliano Mer Khamis, fils d’un Chrétien Palestinien-Israélien et d’une Juive Israélienne et fondateur du Théâtre de la Liberté du camp de réfugiés de Jenine en Cisjordanie, a été abattu par un homme masqué à Jénine, tandis que Vittorio Arrigoni, un militant important du Mouvement de Solidarité International a été pendu par un groupe salafiste radical à Gaza. Puissent leurs vies nous inciter tous à travailler pour la paix et la justice en Palestine.

Ø Prions avec nos frères et nos sœurs juifs qui font mémoire des angoisses de l’esclavage et de la libération de l’oppression par la main de Dieu à l’occasion de la Pâque. Prions pour que la commémoration de ce passé ouvre les oreilles aux appels à la liberté de ceux qui subissent l’oppression de l’occupation israélienne qui, lors de fêtes comme la Pâque, cause encore plus de souffrances du fait d’action comme le “verrouillage général” de la Cisjordanie par l’armée.

Ø Prions pour les Chrétiens de Jérusalem et du monde entier dans nos célébrations de la Semaine Sainte et de Pâques. Souvenons-nous spécialement des nombreux Chrétiens palestiniens qui éprouvent de grandes difficultés à obtenir des permis spéciaux pour franchir les points de contrôle israéliens, spécialement lents et même fermés en raison de la Pâque, afin d’aller prier à Jérusalem Est, et pour ceux à qui les permis sont refusés et qui ne peuvent donc venir prendre part aux célébrations à Jérusalem Est. Prions pour qu’advienne un temps où tous les gens pourront venir librement prier dans leurs lieux saints.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire