mardi 5 avril 2011

Prière pour le jeudi 7 avril

Ø Alors que nous fêtons le Jour des Enfants Palestiniens le 5 avril, prions pour tous les enfants dont les conditions d’une vie normale sont perturbées par l’occupation militaire, mais qui représentent cependant l’espoir et l’avenir de paix dans cette terre. Souvenons-nous en particulier des enfants du foyer pour enfants des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul qui ont profité d’un après-midi en compagnie des participants de mardi à un programme de carême commun aux membres de la communauté et au clergé.

Ø Prions en union avec ceux dont les maisons ont été démolies ou sont menacées de démolition. D’après l’UNWRA (l’Office de Secours et de Travaux des Nations Unies) on a assisté pour le troisième mois consécutif à un nombre record d’immeubles palestiniens de Cisjordanie démolis par les autorités israéliennes. La démolition le mois dernier de 76 foyers a entraîné le déplacement forcé de 158 personnes, dont 47 enfants. Prions pour la fin de cette politique de destruction qui anéantit le cœur de la vie familiale et la base d’un avenir sûr.

Ø Souvenons-nous dans nos prières des habitants de Beit Ommar, une ville palestinienne de Cisjordanie avec son mouvement actif de résistance non-violente qui a connu une recrudescence de violence et d’interdictions militaires de déplacements depuis qu’un colon israélien a ouvert le feu sur un convoi funéraire le 21 mars. Pendant plus de deux semaines les forces israéliennes ont encerclé et terrorisé la ville, les issues ont été bloquées, un clôture est en train de se construire autour d’une partie de la ville et des dizaines d’habitants ont été mis en détention. Prions pour que les projets d’un blocus plus permanent envisagé par les forces israéliennes ne soient pas mis en œuvre et pour que les habitants de la ville puissent vivre en paix.

Ø Mardi 12 avril, Sabeel animera un Chemin de Croix Contemporain dans le cadre de son programme de carême pour la communauté, le clergé et les jeunes. Pendant le parcours par les participants de la Via Dolorosa en reliant les évènements des souffrances de Jésus le jour du Vendredi Saint aux souffrances permanentes du peuple palestinien qui vit aujourd’hui sous occupation, prions pour que ce chemin de souffrance et d’espérance adapté à la situation, inspiré par la résurrection, soit suivi aussi par les nombreux pèlerins internationaux qui vont venir à l’occasion de Pâques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire