lundi 9 mai 2011

Prière pour le jeudi 5 mai

► Prions pour une véritable unité en Palestine au moment où le Fatah et le Hamas viennent de signer au Caire un accord de réconciliation comportant la formation d’un gouvernement intérimaire et des élections sous un an. Pour que cette réconciliation attendue depuis longtemps entre la Cisjordanie et Gaza, et aussi l’annonce par l'Égypte de l’ouverture du passage de Rafah à sa frontière avec Gaza, conduisent à la levée attendue depuis encore plus longtemps du siège de Gaza, à la fin de l’occupation israélienne et à un avenir durable pour la Palestine.

► Avec la journée commémoration du génocide arménien le 24 avril et la journée de commémoration de l’Holocauste en Israël le 2 mai, souvenons-nous de tous ceux qui ont subi des actes violents et dévastateurs de racisme, de discrimination et de haine. Prions pour que nous puissions tous tirer les enseignements du passé et mettre fin aux manifestations violentes d’intolérance actuelles et futures.

► Prions en union avec la population de Naplouse qui a subi ces dernières semaines une recrudescence des actions des colons de droite en vue de tentatives non autorisées de présence israélienne permanente à la tombe de Joseph malgré la possibilité d’avoir une escorte israélienne armée pour se rendre à la tombe. Avec le projet formulé par les colons de créer une colonie au cœur de Naplouse dans les mêmes conditions que les débuts de la première colonie fondée à Hébron, prions pour que prennent fin ces tentatives ainsi que l’accroissement de la violence et de la présence militaire que cela entraîne à Naplouse.

► Portons dans notre prière les participants aux programmes d’après Pâques de Sabeel à Jérusalem : rencontre du clergé mercredi 4 mai, rencontre pique-nique des jeunes adultes le 6 mai. Comme ces rassemblements œcuméniques profitent de l’autorisation donnée pendant les congés à quelques Chrétiens palestiniens d’entrer à Jérusalem pendant la période de Pâques, prions pour que le clergé et les jeunes des différentes Églises d’Israël, de Jérusalem Est et de Cisjordanie découvrent des façons nouvelles de servir la communauté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire