mercredi 23 septembre 2015

Prière pour le jeudi 24 septembre 2015



●  Oh Dieu, tu nous demandes d’agir avec justice, d’aimer avec miséricorde et de marcher humblement avec toi, et les uns avec les autres. Alors que les tensions et la violence continuent à Jérusalem et à la mosquée Al Aqsa, nous te prions de nous donner le courage de parler et d’agir dans le respect des lieux de culte des uns et des autres, dans le respect du Statu quo convenu entre la Jordanie, Israël et les Palestiniens. Guide nous tous, Seigneur Dieu pour que nous trouvions des voies véritables pour réduire et résoudre la situation conflictuelle de cette Terre sainte et de cette Ville sainte, et ne pas l’aggraver et l’enflammer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.   

Oh, Dieu, ton fils Jésus a demandé à Pierre de jeter son épée, même au temps de l’épreuve. Et pourtant aujourd’hui de plus en plus de gens prennent les armes, produisent des armements, et tirent pour tuer. Même le gouvernement israélien, l’une des plus importantes puissances militaires au monde, permet aux soldats, à la police et aux tireurs d’élite équipés d’armes puissantes de tuer ceux que l’on suspecte de lancer des pierres en résistant à l’occupation. Comme nous l’ont appris tes prophètes des temps anciens, c’est seulement lorsque la justice coule comme une rivière, la vertu comme un flot ininterrompu que la paix prévaudra pour tous. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

 Oh, Dieu de miséricorde, tandis que ton serviteur le Pape François apporte des messages d’amour et de justice à Cuba et aux États-Unis d’Amérique, puissent les dirigeants des empires être sensibilisés aux injustices que subissent les populations qu’ils oppriment. Puissent-ils prêter l’oreille aux cris des Palestiniens qui sont en prison et qui font la grève de la faim, de ceux qui ne sont pas dans les écoles et qui sont en grève pour protester contre la réduction de leur financement, et de ceux dont les maisons et les moyens d’existence sont détruits par les bulldozers, par des barrières de séparation et des murs de peur. Alors que montent les cris, " jusques à quand Seigneur ", puissent tous ceux qui cherchent à se protéger des tempêtes de la cupidité mondiale et des élites au pouvoir, trouver la solidarité de ceux qui vivent pour servir et un foyer sûr pour leurs enfants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 

 Seigneur Jésus, en union avec ceux qui construisent des ponts d’entente interreligieuse, nous te prions pour nos frères et nos sœurs de l’islam pour qu’ils puissent célébrer cette semaine l’Aïd Al Adha dans la paix, et pour la sécurité de ceux qui effectuent des pèlerinages de prière et de dévotion. Nous te prions aussi pour que les prières pour le pardon et la réparation des juifs croyants qui ont célébré Yom Kippour conduisent à une paix juste et complète avec leurs voisins. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

 Oh, Dieu de toute création nous te prions avec ceux qui te servent dans le ministère œcuménique du Conseil mondial des Églises. Nous te prions en union avec eux au cours de cette Semaine mondiale pour la Paix en Palestine et Israël et pour les populations de Belarus, de la Moldavie, de la Russie et de l’Ukraine. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire