mardi 27 juin 2017

Prière pour le jeudi 29 juin 2017


Il y a eu récemment une succession d’attaques de colons israéliens en Cisjordanie, en particulier dans la région de Naplouse. Dans le même temps la Knesset vient d’approuver en première lecture un projet de loi pour annexer un certain nombre de colonies de Cisjordanie et de Jérusalem-Est qui renforcerait le système d’application du droit civil israélien aux colons et du droit militaire aux Palestiniens qui vivent dans les mêmes zones.



 Ô Dieu, nous déplorons la violence provenant des colonies et la façon qu’a le gouvernement israélien d’excuser et de pardonner ces vols de terres. Nous te prions pour que les termes du droit international soient autre chose que des discours et pour que des gens du monde entier agissent en faveur de la justice et la responsabilité. Nous te prions pour que les autorités israéliennes prennent la responsabilité de mettre fin à cette violence et pour que les yeux des colons qui se livrent à ces violences s’ouvrent et qu’ils se rendent compte du mal qu’ils causent. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Au cours des derniers mois beaucoup de femmes ont été tuées par des membres de leur famille tant en Palestine qu’en Israël ainsi que dans le monde entier. Certaines de ces femmes avaient auparavant porté plainte pour des violences domestiques ou demandé une assistance juridique ou sociale.

Seigneur, nous déplorons les morts violentes de femmes dans le monde. Nous te prions pour que des changements juridiques et sociétaux viennent réduire les violences et les discriminations à l’encontre des femmes, et pour que ceux qui sont chargés d’appliquer la loi et les services sociaux soient attentifs aux besoins des personnes vulnérables qui sollicitent leur aide. Nous te prions pour que ceux qui exercent la violence contre des femmes aient à répondre de leurs actes et qu’il n’y ait plus d’hommes pour considérer que les femmes qui leur sont les plus proches sont remplaçables. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.



En Palestine et en Israël, la liberté de la presse est limitée, et des sources d’information sont fermées. Beaucoup des groupes et organisations soumis à ces restrictions ont critiqué leurs gouvernements, ou ont eu des liens avec des adversaires politiques. Les ONG qui rendent compte de violations des droits humains courent aussi le risque d’être interdites.



  Seigneur, la liberté de la presse a fait l’objet de menaces venues aussi bien des autorités palestiniennes qu’israéliennes. Nous te prions pour que les journalistes puissent produire leurs articles sans crainte qu’ils ne soient supprimés, et nous te remercions pour le travail des gens qui s’efforcent de fournir au public des informations honnêtes et précises et de dire la vérité au pouvoir.



Israël a réduit l’accès à l’eau en Cisjordanie ce mois-ci dans certaines zones, dont Ramallah et Kufr Aqab, qui sont privées d’eau depuis plus de deux semaines. Beaucoup de gens ont épuisé leurs réserves d’eau. Pendant ce temps-là, les gens des colonies voisines ont assez d’eau pour remplir des piscines.



● Seigneur, beaucoup de gens ont soif et se sentent faibles. Nous déplorons ces manques d’eau entraînés par une répartition injuste, et par la mauvaise utilisation de ressources limitées. L’accès à l’eau potable est le plus fondamental et le plus essentiel des droits humains. Nous te prions pour que le peuple palestinien à qui l’eau est volée et refusée puisse bientôt satisfaire ses besoins. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.



● Nous joignons nos prières à celles du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Kenya et de la Tanzanie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire