jeudi 31 mars 2011

Prière pour le jeudi 31 mars

Ø Portons dans notre prière chacun de ceux dont la vie a été atteinte par la récente vague de violence des semaines passées. Souvenons-nous en particulier de tous ceux qui ont été blessés ou tués dans l’attentat à la bombe non revendiqué à Jérusalem Ouest vendredi dernier, dans les bombardements aériens israéliens sur Gaza, par des projectiles lancés depuis Gaza sur Israël et par la violence et le harcèlement continuel des Palestiniens de Cisjordanie de la part des colons et de l’armée.

Ø Prions pour la résistance non-violente qui se poursuit contre l’occupation illégale par Israël, contre la colonisation, contre les expropriations de terres au moment où les gens en Israël, en Palestine et partout dans le monde ont célébré le jour de la terre ce mercredi 30 mars, en nous souvenant de cette grève de protestation de 1976 contre l’expropriation massive de terres au cours de laquelle les forces de sécurité israéliennes avaient tué six jeunes citoyens palestiniens d’Israël. Prions aussi pour l’égalité de tous les citoyens de l’État d’Israël qui souffrent de plus en plus de racisme et de discrimination ; cela vient d’être mis en évidence par des lois récemment adoptées, dont une loi rendant illégale la commémoration de la Nakba par tout organisme recevant des fonds publics (le mot arabe Nakba désigne la “catastrophe” subie par les Palestiniens en 1948), dont aussi une loi autorisant de petites communautés en Israël à écarter des nouveaux résidents potentiels qui ne seraient pas “conformes au tissu social” de la communauté, dont encore une loi qui donne à la Cour Suprême d’Israël le pouvoir de révoquer la citoyenneté de quiconque n’est pas considéré comme loyal à l’état.

Ø Continuons à prier pour tous ceux qui appellent à plus de libertés et de réformes, en particulier pour les populations de Syrie et de Jordanie alors que les réactions gouvernementales aux protestations se font plus violentes et mortelles. Prions pour que les annonces de réformes prochaines en Jordanie et la démission mardi du gouvernement en Syrie soient suivies de réformes et de changements démocratiques plus sérieux.

Ø Dix responsables de Kairos Palestine, dont le Rev. Naim Ateek, vont faire un voyage en Afrique du Sud au cours des prochaines semaines pour informer les Sud-Africains sur le travail de Kairos Palestine et pour mettre en commun les temps forts de leurs Kairos respectifs. Prions pour que ce voyage en Afrique du Sud se passe harmonieusement et qu’il soit un temps instructif et stimulant d’enseignements à tirer du travail pour l’égalité des uns et des autres dans leurs propres situations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire