jeudi 12 juillet 2012

Prière pour le jeudi 12 juillet 2012

Avec les vacances d’été qui s’annoncent, prions pour les enfants palestiniens qui cherchent à occuper leur temps. Prions pour que les enfants des Territoires Palestiniens Occupés fassent des rencontres enrichissantes en toute sécurité. Prions aussi pour les personnes qui s’occupent de ces enfants. Prions en particulier pour les enfants prisonniers, arrêtés et emprisonnés dans des conditions dures et quelquefois sous de fallacieux prétextes, qui n’ont pas la possibilité d’être avec leur famille pour prendre part à la vie de la communauté. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Alors que les températures de l’été continuent de monter dans de nombreuses régions du monde, prions pour ceux qui ont perdu leur maison et la vie dans des incendies ravageurs, en particulier dans le Colorado. Prions pour les familles des 170 personnes qui ont perdu la vie dans les inondations au sud de la Russie. Alors que des gens réorganisent leurs vies après des catastrophes naturelles, nous implorons ta grâce pour la dignité de toute l’humanité. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Prions pour le séjour sabbatique de Naim Ateek aux États-Unis. Prions pour qu’il vive des moments reposants et joyeux avec sa famille et qu’il soit éclairé pour l’écriture de son prochain livre. Prions pour les équipes de Sabeel en son absence et rendons grâce pour Cedar Duaybis qui va assurer l’intérim de la direction. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

La conférence des jeunes se poursuit. Rendons grâce pour la façon dont le groupe s’est engagé. Prions pour la suite du parcours, au cours duquel les participants auront de nombreuses rencontres fortes avec des conférenciers, des lieux et les populations locales. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

En union avec le Conseil Œcuménique des Églises, prions en particulier pour les Églises et la population de la Colombie, de l’Équateur et du Vénézuéla. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire