mercredi 21 novembre 2012

Prière pour le jeudi 22 novembre 2012

Jésus de Nazareth, tu as crié : “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?” Alors que la violence s’accroît de jour en jour en Palestine et en Israël, en particulier dans Gaza, nous poussons le même cri. Tu as Toi-même éprouvé une telle obscurité ; marche avec nous dans notre souffrance. Seigneur, tourne ton visage vers les populations abandonnées de Gaza pour les abriter de la violence, de la peur, de la faim et du froid. Puisse la politique de siège et de blocus d’Israël prendre fin, afin que ses dirigeants puissent parler d’auto-défense avec sincérité. Seigneur, apprends-nous à semer l’espoir et non le désespoir quand nous pleurons toutes les vies perdues. Puisse le chaos actuel prendre fin, et puisse une réconciliation dans la justice faire s’annoncer bientôt par l’action de courageux artisans de paix qui s’attaqueront aux problèmes à la racine de la situation plutôt que se contenter de gérer le conflit. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Alors que la Palestine se prépare à déposer aux Nations Unies, le 29 novembre, une demande d’admission comme membre observateur permanent, nous continuons à te prier pour une issue favorable. Puisse l’agitation récente ne pas distraire de la légitimité de cette demande aux yeux de la communauté internationale, et puisse le peuple palestinien se voir attribuer des droits normaux et une représentation juste. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, alors que nous avons des mouvements de protestation en Palestine, nous te prions pour que cesse dans toute la région le recours à la violence contre des manifestants non-violents. Dans nos foyers, nous pleurons la perte de plusieurs personnes qui participaient à des mouvements de protestation à propos de Gaza ; nous nous souvenons en particulier de Manal Tamimi qui a perdu lundi son cousin Rushdi al-Tamimi qui avait été blessé dans une manifestation. À la lumière des récents mouvements de protestation en Jordanie à propos du prix des carburants, nous t’appelons à l’aide pour la normalisation de la situation et de l’économie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Prince de la Paix, qui nous fait la grâce du devoir d’incarner la paix dans le monde, nous te demandons de bénir la poursuite de la mission de Sabeel. Puissions-nous avoir une parole prophétique de vérité, puissions-nous vivre dans la justice, puissions-nous aimer nos prochains de tout notre cœur. Nous te remercions pour la réussite de multiples visites de témoignage au cours du mois écoulé et pour les manifestations de plaidoyer déjà animées par des visiteurs de Sabeel récemment revenus des États-Unis. Nous te rendons grâces pour l’occasion que nous avons eu mardi de réunir des chrétiens et des musulmans et de prier pour la situation à Gaza et nous te prions de continuer à nous encourager dans cette démarche. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Enfin, prions en union avec le Conseil Œcuménique des Églises pour les Églises du Cameroun, de la République Centrafricaine, de la Guinée Équatoriale. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire