mardi 1 décembre 2015

Prière pour le jeudi 3 décembre 2015



  Oh, ville de Jérusalem, lorsque je marche dans tes rues désolées et sur tes routes désertées, mon cœur pleure. Les moyens d’existence des gens de Jérusalem ont disparu. Les gens ont peur et la Vieille Ville, désertée par ses enfants, est silencieuse. Daigne, ô Dieu, apporter la paix à la ville. Rends-lui sa gloire, sa vie. Permet à la muraille de Jérusalem de faire disparaître les regards de haine et d’inimitié et de remplacer la peur et la haine par une atmosphère de réconciliation entre tous ceux qui y vivent. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Dieu de miséricorde, l’occupation prélève son tribut quotidien sur tous ceux qui vivent ici, mais peut-être les personnes les plus profondément touchées sont-elles les mères et les femmes qui ressentent la responsabilité de devoir nourrir familles et enfants et d’en prendre soin, mais qui aussi, à cause de l’oppression qui se poursuit, se sentent en charge d’essayer d’éduquer une génération dont les cœurs ne seront pas noirs de haine, de colère et de désespoir. Seigneur, nous te remercions pour les femmes palestiniennes, et en particulier pour les mères. Leur exemple nous stimule et nous te prions de continuer à les soutenir de ton amour, de ton espérance et de ta présence. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, au moment où le Sommet sur le Climat se déroule cette semaine en France, il nous est rappelé de prier pour l’ensemble de Ta création. Le pape François, dans son encyclique “Laudato Si” (Louange à Toi) nous a chargés de la responsabilité de prendre soin de ta création, de la protéger, de veiller sur elle et de l’entretenir. Ici en Palestine et en Israël, nous oublions quelquefois que l’occupation a aussi causé de grands dommages à la terre et à l’environnement et pas seulement à la population. Le mur a détruit des terres agricoles des deux côtés, des milliers d’oliviers ont été déracinés ou abîmés, la Cisjordanie est utilisée comme un “dépotoir” pour les ordures israéliennes. Ta création gémit sous le poids de l’occupation, elle aussi attend d’être libérée et restaurée. Aide-nous à prendre des décisions qui protègent tout ce que tu nous as donné. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, nous venons d’entrer dans le temps de l’Avent, et au moment où l’on allumait la première bougie dimanche dernier, nous était remises en mémoire l’espérance de ta venue et l’espérance de justice et de  paix que nous avons dans nos cœurs, ici et dans le monde. Nous te prions particulièrement pour le programme de l’Avent de Sabeel du 8 décembre qui verra les femmes se rendre à la ville de Taybeh, dans le secteur de Ramallah, pour un temps de réflexion à l’Église latine, suivi d’une visite au Foyer des anciens. Puissent ton espérance et ton amour être ressentis par tous les participants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  
 Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Liberia et de la Sierra Leone. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire