mardi 12 avril 2016

Prière pour le jeudi 14 avril 2016

● Les plans de construction ont été gelés dans le quartier palestinien de Beit Safafa, situé au Sud de Jérusalem. Alors que la demande de constructions de maisons sur des terrains privés palestiniens a été rejetée par le tribunal israélien, une demande similaire par des entrepreneurs juifs dans un quartier voisin a été facilement obtenue. Une pétition demandant pourquoi cette discrimination a reçu pour réponse l'excuse de raisons politiques, qui doivent être tenus secrètes pour raison de sécurité.

Dieu de justice, nous te disons notre frustration et notre colère pour le traitement injuste dont les Palestiniens sont l’objet par rapport à leurs voisins juifs. La discrimination au préjudice d’une partie est évidente et douloureuse. Sois avec les habitants de Beit Safafa qui voudraient construire sur leurs terres, mais ne le peuvent pas. Aide-nous à trouver une solution qui conduise à la paix.   Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Human Rights Watch (Sentinelle pour les Droits humains), organisation internationale sans but lucratif, a récemment publié un rapport prouvant les abus commis par la police israélienne sur des enfants palestiniens détenus. Le nombre d'enfants arrêtés a augmenté de façon spectaculaire depuis octobre 2015, et il y a eu de nombreux cas de violence et d’usage inutile de la force lors des arrestations, ainsi que d’enfants interrogés hors de la présence d’un tuteur adulte, à l' encontre des lois humanitaires internationales.

Dieu de miséricorde, nous pleurons sur ces enfants maltraités par ce qui est censé être un système de justice et de droit. Nous pleurons aussi sur ceux dont les dires n’ont pas été entendus, et qui restent enfermés dans les prisons, loin de leur famille et sans procès équitable. Nous te demandons d'envoyer ton Esprit-Saint auprès de ceux qui souffrent, et de leur donner l'espoir qu'un jour cette injustice prendra fin. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

● Le quartier palestinien de Ras Khamis se trouve dans les limites municipales de Jérusalem, mais il en a été géographiquement isolé, en raison du mur de séparation. À cause de cela, Jérusalem ne pourvoit plus à de nombreux services de base à Ras Khamis, y compris les réseaux d’adduction, les infrastructures et le ramassage des ordures. Pour remédier à cela, un groupe de jeunes palestiniens a formé un comité local afin de résoudre ces problèmes, et il a récemment recueilli plus de 531.000 dollars de la part des habitants pour la construction d’une nouvelle route dans le quartier.

Dieu de tous les hommes, nous nous réjouissons avec les habitants de Ras Khamis d’avoir réussi à prendre les choses en main, et de construire une route bien nécessaire à leur communauté. Nous prions pour que leur détermination en inspire d’autres qui vivent des situations injustes similaires, et qu'elle montre aux jeunes de toute la Palestine, qu'ils ont le pouvoir de réaliser des changements positifs. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

● Ce vendredi, Sabeel organise une chasse aux œufs de Pâques pour les enfants vivant dans des orphelinats de la municipalité de Bethléem. Plus de 90 enfants sont attendus pour y participer, et le temps est annoncé pour être chaud et ensoleillé. Cette chasse a été programmée pour la mi-avril, de manière à se situer entre les deux célébrations occidentales et orientales de Pâques.

Dieu, nous te remercions pour cette occasion de partager joie et bonheur avec ces enfants dont les vies en sont grandement privées. Sois présent auprès de ceux qui feront la sortie de ce vendredi, et que ce soit pour eux un moment pour oublier les luttes politiques actuelles les privant de se réjouir de la bonne nouvelle qu’apporte Pâques. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

● Nous prions avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Timor oriental, d’Indonésie et des Philippines.  Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire