mardi 18 octobre 2016

Prière pour le jeudi 20 octobre 2016



La récolte des olives a commencé en Palestine. Beaucoup de communautés palestiniennes, qui tirent leurs ressources de cette récolte, se voient dans l’impossibilité de se rendre dans leurs oliveraies en raison du mur de séparation, ou du fait de leur proximité avec des colonies illégales, ou à cause d’une intervention militaire.
Seigneur, nous élevons vers toi nos prières pour les fermiers palestiniens qui prennent le risque de récolter leur production. Nous te louons, Seigneur Dieu, toi qui par la bouche de ton prophète a proclamé qu’un jour “ … chacun habitera sous sa vigne et sous son figuier et il n‘y aura personne pour les troubler” (Michée 4, 4).  Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
B’Tselem, un groupe israélien de défense des droits humains, insiste auprès du Conseil de Sécurité des Nations-Unies pour qu’il agisse sans attendre pour mettre fin à l’occupation par Israël du territoire palestinien. À l’approche du cinquantième anniversaire de l’occupation, l’an prochain, Hagai El-Ad, directeur exécutif de B’Tselem, a déclaré : “les droits des Palestiniens doivent être assurés, l’occupation doit cesser, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies doit agir, et c’est maintenant.”
Ô Dieu, nous te remercions pour tous ceux qui disent la vérité au pouvoir. Nous sommes reconnaissants pour tous ceux qui rompent le silence entourant l’injustice. Cher Dieu, incite tous ceux qui ont quelque chose à apporter pour une paix juste à l’apporter maintenant avec courage. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Sabeel-Nazareth va organiser pour la communauté une conférence suivie de débat de Monseigneur Agapios Abu Saada, de l’Église melkite. Le titre de la conférence sera “L’Orient, berceau du christianisme – passé, présent et avenir”. Il s’agit d’une question importante alors que de nombreux défis continuent à surgir autour du corps du Christ en Palestine, et plus largement au Moyen-Orient.
Cher Dieu, nous te prions pour ton Église au Moyen-Orient. Reste avec la vigne que ta droite a plantée et protège-nous de la destruction. Puissent nos femmes, nos hommes et nos enfants qui sont ton corps dans ce pays, et qui sont le temple du Saint-Esprit continuer à briller de la lumière de ton amour, de ta vérité, de ta miséricorde et de ta bonté. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Après trente-cinq ans de service dans l’armée, le Major Général Gadi Shamni, qui se qualifie lui-même de "général de l’occupationt", reproche vigoureusement aux hommes politiques l’impasse israélo-palestinienne. Il y a, dit-il, une solution et un partenaire, mais il faut tout d’abord qu’Israël se libère de l’emprise des extrémistes.
Seigneur, fais que la haine cède la place à l’amour, la peur à la confiance, le désespoir à l’espoir, l’oppression à la liberté, l’occupation à la libération. Ô Dieu, permets que les rencontres violentes soient remplacées par des étreintes d’amour. Puisse ton amour continuer à transformer des ennemis en amis et des adversaires en partenaires. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous nous associons à la prière du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Bangladesh, du Bhoutan et du Népal. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire