mercredi 16 août 2017

Vague de prière pour le jeudi 17 août 2017



À Gaza, la crise humanitaire ne cesse de s’aggraver sérieusement. Cette semaine, le haut-commissaire des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (HCDH) a exprimé ses « profondes inquiétudes » concernant l’intensification de la crise humanitaire.
Seigneur, nous Te prions pour les gens de Gaza qui s’efforcent de survivre envers et contre tout. Il est vrai que l’on ne peut pas survivre avec seulement du pain mais, sans pain ni eau potable, ils vont périr. Ô Dieu, ouvre les yeux des décideurs de notre monde et touche leurs cœurs pour qu’ils fassent preuve de pitié et qu’ils accordent la justice à Gaza. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Quatre sénateurs des États-Unis, dont Bernie Sanders, ont pressé le Secrétaire d’État des États-Unis Rex Tillerson de suivre l’affaire d’Issa Amro, un important militant palestinien d’Hébron. Issa a été poursuivi par des procureurs de l’armée israélienne pour un ensemble de délits, qui pour la plupart remontent à trois ans.
Seigneur, nous Te remercions pour la persévérance des militants palestiniens qui continuent à résister de façon non-violente au mal de l’occupation. Nous Te remercions pour les gens de bonne volonté qui refusent de garder le silence et contestent les actions du pouvoir. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
La tournée annuelle de l’Orchestre de Jeunes de Palestine, un projet phare du conservatoire de musique Edward Said, a débuté la semaine dernière à Amman, en Jordanie. Malgré les difficultés et les obstacles pour faire venir de jeunes musiciens palestiniens du monde entier, les concerts donnés à l’université de Birzeit et à l’université d’Al-Najah ont été très beaux et enthousiasmants et se sont très bien déroulés.
Seigneur, nous Te remercions pour les talents, l’enthousiasme et l’énergie de ces jeunes musiciens qui ont remonté le moral des auditeurs et suscité un sentiment d’optimisme et de fierté dans les salles. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Mercredi, le comité local des projets de construction de Jérusalem a rejeté la proposition injuste de construction de 200 logements pour des Israéliens sur les ruines du village Lifta. Lifta est l’un des plus de 530 villages palestiniens vidés de leurs habitants en 1948 pour ouvrir la voie à la création de l’État d’Israël.
Seigneur, nous Te prions pour que tous les réfugiés palestiniens puissent exercer leur droit au retour dans leurs foyers. Ô Dieu, donne-nous la force nécessaire pour continuer à attirer l’attention sur les actions injustes de l’État d’Israël et pour que l’État d’Israël respecte et applique les résolutions des Nations Unies. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Des critiques locales et internationales continuent à s’élever contre les restrictions imposées par l’Autorité Palestinienne (AP) à la liberté d’expression en Cisjordanie occupée. Sept journalistes palestiniens emprisonnés par l’AP ont commencé une grève de la faim après leur mise en détention en application de la loi sur la cybercriminalité approuvée par le Président Mahmoud Abbas le mois dernier. Bien que les journalistes aient été libérés, la loi est toujours en vigueur.
Seigneur, viens à notre aide, à nous Palestiniens, pour transmettre à nos dirigeants Tes paroles : « Si nous nous taisons, les pierres crieront ». Nous Te prions pour que le pouvoir arrive à comprendre que la liberté n’est ni négociable ni l’objet de compromis, mais que c’est un don reçu de Dieu. Nous Te remercions pour la remise en liberté des journalistes et nous Te prions pour la liberté de parole en Palestine et dans tous les endroits de ce monde. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire