mercredi 23 août 2017

Vague de prière pour le jeudi 24 août 2017



L’impact de la crise de l’électricité à Gaza sur l’accès à l’eau pour la population met les vies en danger. La crise actuelle est causée par la décision d’Israël de réduire la fourniture d’électricité de 40% à la demande de l’Autorité Nationale Palestinienne. L’Autorité palestinienne et le gouvernement du Hamas à Gaza sont en conflit pour décider de qui doit payer les factures d’électricité.
Seigneur, nous Te prions pour la population de Gaza. Puisse Ton Esprit apporter la justice aux gens marginalisés qui souffrent du fait de ceux qui prennent les décisions. Guide-nous Seigneur pour que nous continuions à travailler à mettre fin à l’injustice et à tenir Israël responsable des gens qu’il maintient assiégés. Donne-nous le courage de contester les dirigeants de Ramallah et de Gaza qui n’ont pas réussi à faire l’unité. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Selon une étude qui vient d’être publiée, les maris de 38% des patientes atteintes d’un cancer à Gaza engagent une procédure de divorce. Les raisons vont de l’idée que le cancer est contagieux au coût élevé du traitement ou à la crainte des effets du cancer sur le corps de leur femme.
Seigneur, les femmes méritent mieux. Nous sommes indignés et nous Te prions pour que Tu éclaires les nombreux hommes de Gaza qui ont perdu leur humanité. Aide-nous, Seigneur, à identifier la maladie la plus mortelle qui est celle de l’ignorance, de la dureté de cœur et de tous les comportements qui déshumanisent les femmes. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Ce mardi, l’armée israélienne a détruit une garderie d’enfants près du faubourg de Jérusalem Al Azarieh. La garderie était un projet financé par plusieurs gouvernements européens dans le cadre de l’aide à la communauté palestinienne locale.
Seigneur, le gouvernement israélien continue de s’attaquer à nos villages et à nos villes dans l’intention de détruire tout signe d’espoir. Nous Te prions pour que cesse cette occupation qui est source de haine et de violence. Nous Te remercions pour la résistance non-violente chez les Palestiniens, les Israéliens et les internationaux qui travaillent pour la justice et la paix et sèment l’espoir au sein de la communauté. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Cette semaine marque le début de la nouvelle année scolaire. Cela fait chaud au cœur de voir les visages porteurs d’espoir des enfants qui vont retrouver les bancs de leur école.
Nous Te prions pour que cette année soit une année de paix, et pour que les enfants puissent se rendre à leur école en toute sécurité et sans retards malgré les obstacles du chemin : le mur, les points de contrôle, les fouilles, les grilles et les barrières. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Le festival d’été annuel de Ramallah est un événement qui fait revivre les vieilles traditions et célèbre l’histoire de Ramallah dans diverses salles et places publiques de la ville. Le festival de cette année a été une grande réussite qui a remonté le moral du peuple palestinien.
Seigneur, nous Te remercions pour tous les musiciens et danseurs qui mettent à profit leurs talents pour faire sourire les visages palestiniens. Nous Te prions pour un retour chez eux en toute sécurité des artistes internationaux qui ont participé à ce festival. Nous Te prions aussi pour que Ton Esprit protège et encourage les nombreux artistes de Palestine. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Libéria et de la Sierra Leone. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire