mercredi 4 janvier 2012

Prière pour le jeudi 5 janvier

► Des représentants de la Palestine et d’Israël se rencontrent en Jordanie cette semaine sous les auspices du Quartet. Prions pour que les entretiens puissent conduire à l’ouverture de négociations sur la base ferme du droit international et de la légitimité. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

► Prions pour la ville de Jérusalem. Les résidents de Jérusalem Est sont témoins partout autour d’eux d’un accroissement de la violence des colons, de la démolition de maisons palestiniennes et d’une accélération  des déplacements. Réjouissons-nous qu’au moins un des nombreux ordres d’expulsion de Silwan ait été récemment reporté et prions pour une annulation de tous les ordres d’expulsion et de démolition à Silwan, Isawiye, Beit Hanina et dans tous les quartiers de Jérusalem Est. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

► En ce début de l’année 2012, prions pour la paix dans le monde et pour la diminution des actes qui conduisent à la guerre. Prions aussi pour que l’économie du monde ne s’effondre pas, mais que nous la ravivions plutôt par la coopération à tous les niveaux - du niveau personnel au régional et à l’international – en cherchant à partager équitablement les richesses du monde. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

► Prions pour toutes les équipes de Sabeel au plan local et international, et pour leurs familles à Jérusalem et à Nazareth. Nous sommes aussi infiniment reconnaissants à Dieu et à Dick Toll, président du comité directeur et coordinateur des Amis de Sabeel d’Amérique du Nord pendant la dernière décennie. Nous lui souhaitons le meilleur dans son nouvel engagement et prions pour que les Amis de Sabeel Amérique du Nord fassent preuve de sagesse dans le choix d’un nouveau coordinateur. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

► Avec le Conseil Œcuménique des Églises, prions avec ferveur pour les Églises d’Égypte, d’Israël, de Jordanie, du Liban et de Palestine. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire