mercredi 2 juillet 2014

prière pour le jeudi 3 juillet 2014

► Dieu de miséricorde, lundi soir l’armée israélienne à trouvé les corps des trois jeunes israéliens disparus ; nous pleurons avec les familles de ces jeunes Israéliens comme nous pleurons aussi avec les familles des neufs Palestiniens tués, dont un jeune de 16 ans mardi matin à Jénine. Seigneur, cette fois il est tout à fait clair que la violence ne peut qu’engendrer la violence et le désespoir entraîne des actions désespérées – l’armée israélienne a intensifié ses frappes aériennes contre la Bande de Gaza causant des dommages considérables, et des affrontements ont déjà éclaté dans les principales villes de Cisjordanie. Il est temps que le gouvernement israélien et le peuple israélien prennent conscience du fait que la seule voie pour mettre fin à la violence est de traiter le mal à la racine en mettant fin à l’occupation et au projet illégal de colonisation. Daigne, Seigneur, protéger les innocents qui sont punis pour les actions d’un petit nombre, mettre fin à l’escalade de la violence et inciter nos dirigeants politiques et religieux à devenir des artisans de paix déterminés et à dire la vérité même lorsqu’elle est impopulaire. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

► Le cabinet israélien vient de prendre la décision d’investir 90 millions de dollars pour annexer davantage Jérusalem Est à Israël. Par des méthodes à la fois choquantes et astucieuses, Israël accroît son pouvoir sur le peuple palestinien et le prive de ses droits. Seigneur, nous crions vers toi : daigne nous montrer comment réagir et nous donner la force de résister de façon non-violente à cette politique néfaste. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

► Dieu de bonté, daigne bénir nos sœurs et nos frères de l’islam qui célèbrent le mois du Ramadan, qui a commencé le week-end dernier. Malgré les récentes limitations d’attribution de permis et d’autres possibilités de déplacement du fait de l’occupation, daigne permettre que ce mois soit un temps de ressourcement et de création de liens de communauté. Nous prions pour que ce mois de jeûne reflète le désir qu’a Dieu de “rompre les liens d’injustice…(et) de renvoyer libres les opprimés” (Isaïe 58, 6). Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
► Ta fidélité n’a pas de fin, et nous à Sabeel le voyons dans ton engagement auprès de cette organisation alors que nous sommes en phase de transition. Daigne inspirer nos pensées, diriger nos actions et nous donner les moyens d’aider à faire briller ton royaume sur terre. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

► Seigneur, nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de la Bolivie, du Chili et du Pérou. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire