mercredi 15 avril 2015

Prière pour le jeudi 16 avril 2015


► Les habitants du camp de réfugiés de Yarmouk en Syrie, en butte aux attaques de l’État islamique, continuent de vivre dans des conditions terribles, inimaginables. Avec les combats qui se déroulent dans les rues, les organismes humanitaires sont dans l’incapacité de venir en aide aux milliers de Palestiniens pris au piège, et qui manquent cruellement d’eau, de nourriture et d’un hôpital opérationnel. Dieu de miséricorde, nous te prions encore de mettre fin à la violence là-bas et nous te prions aussi pour tous les réfugiés palestiniens qui ont tout perdu, quelquefois plus d’une fois, que ce soit à Gaza, en Cisjordanie ou dans la diaspora. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 

► Six mois après que des donateurs aient promis des milliards de dollars pour Gaza dévastée, la majeure partie des fonds restent bloquée et les travaux de  reconstruction sont terriblement lents. Seigneur, nous te prions pour que la communauté internationale n’abandonne pas la population de Gaza qui attend désespérément la fin du blocus israélien et la réparation ou la reconstruction une fois pour toutes de milliers de maisons, d’écoles et d’hôpitaux. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 

► La semaine dernière, les autorités militaires israéliennes ont arrêté la parlementaire palestinienne, féministe et militante des droits de l’homme, Khalida Jarrar dans sa maison de Ramallah et l’ont condamnée à six mois de détention administrative, question à laquelle elle a souvent exprimé son opposition. Seigneur, nous te prions pour qu’Israël mette fin à sa pratique injuste de détention sans inculpation de Palestiniens comme moyen de faire taire la résistance à l’occupation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

► Seigneur, nous te disons notre gratitude pour le numéro de printemps de Cornerstone “Direction Jérusalem” dans lequel figure une étude biblique sur Jésus lorsqu’il décide d’aller à Jérusalem (Luc 9, 51), qui met aussi l’accent sur les souffrances et le ‘sumud’ (la constance) des Palestiniens qui vivent dans la ville. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 

► Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Japon, de la Corée du Nord, de la Corée du Sud et de Taïwan. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire