mercredi 18 mai 2016

Prière pour le jeudi 19 mai 2016



Au cours de la semaine écoulée, 25 Amis de Sabeel internationaux ont pris part à la visite de témoignage de printemps de Sabeel. Pour plusieurs, c’était une première visite en Palestine-Israël ; pour d’autres l’une de leurs nombreuses visites ici. Tous ont pu voir de leurs propres yeux la réalité qui se présentait à eux et ont eu le cœur brisé par ce qu’ils ont vu et entendu. On leur a demandé d’exprimer un peu de ce qu’ils ont éprouvé dans la vague de prière de cette semaine. Veuillez vous joindre à nous pour les intentions suivantes :
Certains ont été émus par des histoires personnelles.
  Seigneur, nous, te prions pour Abu Shamsieh et sa famille qui sont attaqués pour avoir pris une vidéo du jeune homme tué par un soldat de l’armée israélienne à Hébron ; pour Abed, un commerçant de la vieille ville de Hébron, l’un des rares Palestiniens a avoir pu garder sa boutique ouverte ; pour Bassam, sa femme et leurs 3 enfants, Sham, Amir et Lamar qui habitent le camp de réfugiés d’Al Aroub ; pour Ahmed, un jeune garçon de Hébron qui a perdu son père récemment et qui doit maintenant assurer la subsistance de la famille ; pour Hedi Epstein, 91 ans, qui a perdu sa famille dans l’Holocauste et est proche de la mort. Hedy a participé à 2 flottilles pour Gaza et a été rejetée par sa famille en raison de sa prise de position en faveur des Palestiniens. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Certains ont été émus par leurs visites à des camps de réfugiés.
Seigneur, nous savons ton amour et ton souci de tous les gens qui souffrent. Nous te confions en particulier ceux qui ont perdu leurs maisons et leurs modes de vie. Nous te prions pour les réfugiés, pas seulement pour ceux d’ici en Palestine, mais pour les réfugiés du monde entier. Nous te prions de les aider à vivre correctement et en bonne santé, de leur assurer des possibilités durables de subsistance et d’éducation. Mais surtout, nous te prions pour qu’un jour ils puissent retrouver les maisons et les pays qu’ils ont été obligés de quitter. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Certains ont été émus par l’extrême injustice dont ils ont été témoins.
  Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui ont été victimes de pertes de terres ou qui se battent pour conserver leurs maisons et leurs conditions de vie. Nous pensons en particulier aux Bédouins du Néguev qui ont vu leurs villages démolis ; à la famille Nassar et à la Tente des Nations où nous avons été témoins du "soumoud", cet espoir inébranlable qui refuse d’abandonner ; aux familles de Jérusalem-Est et de toute la Cisjordanie dont les maisons ont été démolies et les vies brisées. Nous te prions que ces actes d’injustice prennent fin et pour que la paix revienne dans la région. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
● Seigneur, nous demandons aussi que ton Esprit d’accueil, de justice et d’amour guide ceux qui participent à la Conférence générale méthodiste unie à Portland, Oregon, du 10 au 20 mai. Beaucoup de décisions y sont prises, y compris pour les questions de justice concernant Israël et la Palestine, qui vont influer sur l’avenir de cette confession. Dans un contexte de points de vue différents, puisse-t-il s’y exprimer un témoignage d’amour envers toi et des uns envers les autres. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
● Seigneur, nous te remercions pour le service assuré par Sabeel Nazareth : leur récent programme pour les femmes de récits de témoins oculaires sur la Nakba et leur poursuite de partages avec des groupes du monde entier. Nous te prions aussi de bénir la rencontre annuelle, ce vendredi à Nazareth, des membres du clergé et de leurs épouses au Centre international Marie de Nazareth, à l’initiative de Sabeel Jérusalem. Ce temps annuel passé ensemble donne l’occasion aux membres du clergé et à leurs épouses d’échanger des vœux de Pâques et de retrouver le Rév. Naim Ateek venus s’associer aux projets d’avenir de Sabeel. Puisse-t-il être un temps de renouvellement et d’encouragement pour tous les participants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
● Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Kénia et de la Tanzanie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire