mercredi 26 juillet 2017

Vague de prière pour le jeudi 27 juillet 2017



Depuis vendredi dernier, il y a eu surtout des protestations non-violentes à Jérusalem à la suite de la décision d’Israël d’imposer de nouvelles mesures de sécurité aux fidèles qui viennent prier à la mosquée al-Aqsa, modifiant le statu quo du lieu. Les musulmans palestiniens ont refusé d’accéder à la mosquée et prient de façon non-violente dans les rues avoisinantes. La police israélienne a réagi violemment, blessant au moins 300 protestataires palestiniens et en tuant trois. Quelques mouvements de protestation sont devenus violents également. Un Palestinien a été abattu par un colon et trois Israéliens ont été tués dans leur maison.
Seigneur, nous Te remercions pour le fait que les manifestations de protestation aient été en majorité non-violentes et nous Te sommes reconnaissants pour nos frères et sœurs musulmans qui ont recours à la force de la prière pour protester contre l’injustice. Nous déplorons tous ceux qui ont été tués ou blessés. Bien qu’il soit souvent difficile d’agir de façon non-violente face à l’injustice, nous Te prions pour que les protestataires aient le courage de persister dans la prière et la non-violence plutôt que de rendre le mal pour le mal. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Des chrétiens palestiniens se sont joints aux protestations des musulmans en venant prier avec eux dans les rues de Jérusalem. Il y a eu également une manifestation interreligieuse de protestation devant l’Église de la Nativité à Bethléem. Les participants ont insisté sur le fait qu’ils protestaient contre l’accroissement du contrôle israélien qui vise à affirmer la souveraineté d’Israël sur Jérusalem occupée, y compris la mosquée al-Aqsa, une question qui concerne tous les Palestiniens et qui n’est pas d’abord un conflit religieux.
Ô Dieu, nous Te remercions pour les protestations et les prières interreligieuses qui résistent aux tentatives de diviser les Palestiniens sur des bases religieuses. Nous Te prions pour la fin de l’occupation qui affecte tous les Palestiniens indépendamment de leur religion. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Les factions politiques palestiniennes, dont le Fatah et le Hamas, ont convenu de se réunir pour constituer un gouvernement palestinien d’unité peu de temps après que les deux partis eurent appelé à l’unité en réponse au renforcement du contrôle israélien sur al-Aqsa. Il y a eu d’autres actions de solidarité dans le monde, dont des manifestations de protestation en Jordanie et au Liban, et des prières au Royaume-Uni.
Seigneur, nous Te remercions pour les actions d’unité et de solidarité. Nous Te prions pour que le gouvernement d’unité se consacre à aider les opprimés et à travailler contre l’injustice plutôt qu’à utiliser le pouvoir pour des avantages personnels. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Au Yémen, plus de 20 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire, selon les estimations des Nations Unies, et beaucoup ne savent pas d’où viendra leur prochain repas. En outre, plus de 800 000 personnes ont été atteintes du choléra et près de 2000 en sont mortes.
Dieu de tous, en particulier de ceux qui sont dans le besoin, nous pleurons ceux qui sont morts de cette épidémie. Nous Te prions pour que l’épidémie s’arrête et pour que les gens puissent obtenir la nourriture et les soins médicaux qui leur font défaut. Console ceux qui ont perdu des êtres chers et aide le gouvernement du Yémen et la communauté internationale à répondre à cet important besoin pour que les gens ne meurent pas à cause du manque de ressources. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Burundi, de la République Démocratique du Congo et du Rwanda. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire