mercredi 24 janvier 2018

Vague de prière pour le jeudi 25 janvier 2018



Vendredi dernier, un tribunal militaire israélien a ordonné qu’Ahed al-Tamimi, une militante palestinienne de 16 ans, reste en détention pour une durée indéterminée jusqu’à son jugement pour des accusations concernant des gifles et des coups de pied à un soldat israélien qui refusait de quitter sa maison.
Seigneur, nous Te prions pour Ahed Tamimi qui se trouve en situation de vulnérabilité en prison, dans l’attente de l’injustice du tribunal militaire israélien. Nous Te demandons que tous les gens qui ont une conscience aient le courage d’aider Israël à comprendre que ce n’est pas là une façon de traiter une enfant. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Au village de Beit Iksa près de Jérusalem, des colons israéliens ont vandalisé des véhicules palestiniens dans ce qui semble être une ‟attaque de Prix à Payer”. Les colons israéliens de la colonie illégale Ramot construite sur des terres du village ont crevé les pneus de plusieurs véhicules et y ont peint à la bombe des ‟slogans racistes”.
Seigneur, nos voisins ont volé nos terres et continuent à nous agresser. Nous Te prions pour nos communautés qui luttent désespérément pour assurer la sécurité de leurs familles et de leurs biens. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Dimanche, le vice-président américain Mike Spence a commencé une visite en Israël après avoir rencontré le roi Abdullah en Jordanie. Le roi Abdullah a demandé une initiative pour ‟rétablir la confiance” mise à mal par la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël. Pence a annoncé lundi dans un discours à la Knesset, le parlement israélien, qu'une nouvelle ambassade américaine en Israël ouvrirait à Jérusalem avant fin 2019.
Seigneur, aide le peuple palestinien à rester persévérant pour réclamer justice aux puissants. Nous Te prions pour la paix attendue depuis longtemps par la population de Palestine, paix qui soit fondée sur la justice, l’égalité et le droit international. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Dimanche, plusieurs douzaines de pèlerins israéliens qui se rendaient sur une ancienne tombe dans le village d’Awarta ont lancé des pierres contre des maisons et des véhicules palestiniens, causant des dégâts matériels. On dit que des centaines d’Israéliens protégés par l’armée israélienne ont participé aux prières à la tombe. Un représentant sur place de l’ONG Rabbins pour les Droits Humains a dit que cinq voitures palestiniennes ont été détériorées par des jets de pierres. Il a ajouté que des tombes du cimetière palestinien voisin du lieu saint juif ont été profanées par les pèlerins israéliens.
Seigneur, des extrémistes continuent à exercer la violence en Ton nom. Nous Te remercions pour les membres des Rabbins pour les Droits Humains qui glorifient Ton nom en dénonçant l’injustice commise contre notre peuple. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Breaking the Silence (Briser le silence), une organisation d’anciens soldats israéliens, publie un nouveau livret de témoignages, ‟Pourquoi j’ai rompu le silence”, dans lequel des soldats révèlent la cruelle réalité dans les Territoires Occupés.
Seigneur, nous louons encore Ton nom lorsque nous voyons des soldats israéliens déposer leurs armes et confesser leurs péchés contre notre peuple. Nous Te remercions pour ces soldats israéliens courageux qui confortent notre espoir que la justice et la paix sont possibles. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Nous unissons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations de Chypre, de la Grèce, et de la Turquie. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire