jeudi 17 mai 2018

Vague de prière pour le jeudi 17 mai 2018


Le vendredi 11 mai, les manifestations de protestation de la « Grande Marche du Retour » à Gaza entraient dans leur septième semaine. Des milliers de Palestiniens manifestent ainsi aux frontières avec Israël pour réclamer le droit pour les réfugiés de revenir dans leur patrie. Au moins 88 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis le début des manifestations le 30 mars.
Seigneur, nous Te prions pour la sécurité de ceux qui prennent part aux manifestations et nous espérons que leurs cris seront entendus. Nous Te prions aussi pour que la communauté internationale exprime son soutien au droit des Palestiniens de revenir dans les lieux qu’ils ont été contraints de quitter. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Cette semaine, nos frères et nos sœurs musulmans de Palestine, d’Israël et du monde entier vont commencer à observer leur mois sacré du Ramadan.
Seigneur de tous, nous pensons à nos frères et à nos sœurs de l’islam qui observent le mois sacré du Ramadan. Nous Te prions pour que ce temps de jeûne les rapproche de Toi, et les uns des autres, et de tous Tes enfants. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

La célébration de la Vague de prière de Sabeel permet aux Amis de Sabeel locaux et internationaux de prier chaque semaine pour des sujets de préoccupation de la région. La Vague de prière est adressée au réseau de soutiens de Sabeel et est utilisée au cours de célébrations dans le monde entier. Elle est utilisée aussi au cours de la célébration œcuménique qui a lieu chaque jeudi à midi au siège de Sabeel à Jérusalem-Est. La vague de prière est disponible en sept langues: en arabe, en anglais, en français, en allemand, en japonais, en coréen et en suédois.
Seigneur, nous Te remercions pour tous ceux qui écrivent, éditent, traduisent et diffusent la Vague de prière de Sabeel. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends nos prières et nos appels à la justice et à la paix dans la terre troublée de Palestine.
Sabeel Nazareth a organisé un séminaire d’une journée sur « la Nakba », la « catastrophe » qui a frappé le peuple palestinien en 1948. Plus de 750 000 Palestiniens avaient alors été expulsés par la force de chez eux, et 530 villes et villages de Palestine avaient été détruits.
Seigneur, nous continuons à Te prier pour que le peuple de Palestine persévère dans son combat pour vivre sa vie. Nous rendons grâce pour ceux qui sont prêts à s'engager pour exiger la justice, même sous la menace de représailles. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Il existe des associations d’Amis de Sabeel de par le monde, qui s'engagent à relayer l’appel à la libération du peuple palestinien. Il y a des groupes constitués en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Suède, au Royaume Uni et aux États-Unis. Une nouvelle extension est en cours avec la création de trois nouveaux groupes au Ghana, au Japon et aux Philippines.
Seigneur, nous Te remercions pour tous les gens qui s’engagent et qui prennent position pour la justice et la paix. Nous Te prions pour que le fardeau que supportent les opprimés touche le cœur de Tes enfants dans le monde entier. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Les gouvernements de Hongrie, de Roumanie et de la République Tchèque ont bloqué la publication par l’Union Européenne d’une déclaration réprouvant le projet américain de l’ouverture officielle de leur ambassade à Jérusalem le lundi 14 mai.
Seigneur, les Palestiniens continuent à souffrir de la part des puissants qui contreviennent au droit international et à la justice. Nous Te prions de donner de la force à ceux qui dénoncent activement les abus de pouvoir et les violations des droits humains. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Jeudi dernier, le 11ème Salon international palestinien du Livre s’est ouvert avec le slogan « Palestine la patrie, Jérusalem la capitale », avec la participation de plus de 500 maisons d’édition. Le salon se tient à la Bibliothèque nationale palestinienne sur un espace de 5000 mètres carrés. En août 2017, l’Autorité Palestinienne avait décidé de créer au palais présidentiel la première Bibliothèque nationale des territoires palestiniens.
Seigneur, nous Te remercions pour tous les organisateurs de cet événement. Puisse la lecture continuer à nourrir l’imagination, l’inspiration et l’éducation de notre population en vue de retrouver notre liberté. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Bangladesh, du Bhoutan et du Népal. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire