mercredi 30 mai 2018

Vague de prière pour le jeudi 31 mai 2018


Au cours de la neuvième semaine de la « Grande marche du retour », plus de 100 Palestiniens, dont sept enfants, ont été blessés à Gaza, le long de la frontière, par des tireurs d’élite israéliens. Suite aux dix années du blocus israélien, il y a à Gaza un manque criant de médicaments et autres moyens de traitement pour soigner les blessés.
Seigneur, nous continuons à prier pour la sécurité des protestataires palestiniens et pour leur engagement non-violent. Ô Dieu, nous Te prions pour que ceux qui ont été blessés au cours des manifestations puissent se rétablir rapidement, et pour que les familles qui pleurent des êtres chers puissent être consolées. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
La Knesset israélienne a proposé une nouvelle loi qui transformerait en acte criminel le simple fait de filmer ou de photographier un soldat israélien en service actif. Le projet de loi est soutenu par Avigdor Lieberman, ministre de la Défense et membre de la droite. Si le projet de loi était adopté, ceux qui seraient ainsi pris à violer la loi risqueraient jusqu’à cinq années de prison. Les journalistes palestiniens considèrent que la loi est une tentative du gouvernement israélien d’« échapper aux sanctions et à la justice internationale ».
Seigneur, nous Te prions pour la sécurité de tous ceux qui risquent leur vie pour informer sur les violations des droits humains par ceux qui ont le pouvoir. Nous Te prions pour que les journalistes puissent continuer à rendre compte de tout ce dont ils sont les témoins dans les territoires occupés. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Vendredi dernier, la Cour suprême israélienne a rejeté une pétition de six groupes de défense des droits humains qui visait à déclarer que « le règlement militaire qui autorise des soldats à ouvrir le feu contre des civils non armés est illégal ».
Seigneur, nous continuons à dépendre de Ta miséricorde et de Ta justice alors qu’Israël justifie au plan législatif le recours à la violence contre les Palestiniens. Nous Te prions pour la protection de ceux qui exercent leur droit de protester contre l’occupation. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Jeudi, Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la Défense, a déclaré qu’il projetait d’obtenir l’autorisation pour la construction de 2 500 nouveaux logements destinés à des colons en Cisjordanie occupée.
Seigneur, le gouvernement israélien continue à démolir les maisons de Palestiniens et à saccager leurs récoltes, et en même temps à s’approprier leurs terres pour y construire des colonies illégales destinées aux Israéliens. Nous Te prions pour que la communauté internationale s’engage à demander des comptes au gouvernement israélien pour ses violations du droit international. Nous demandons que des procédures soient engagées contre toute tentative de colonisation de la Cisjordanie. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Dimanche dernier, le 20 mai, les résidents palestiniens du village d’Al-Aqaba ont reçu des ordres de démolition de la part des forces israéliennes. Il leur a été annoncé que vingt maisons allaient être démolies dans un délai de soixante jours parce qu’elles auraient été construites sans les permis de construire israéliens requis. Et, au cours du week-end, des colons israéliens ont fait une descente dans des vignobles palestiniens du secteur d’Hébron et ont coupé à la tronçonneuse plus de 1700 pieds de vignes. Les colons ont aussi peint à la bombe des menaces sur les murs entourant les vignobles.
Seigneur, les Palestiniens continuent d’être victimes des pratiques de l’armée et des politiciens israéliens. Nous Te prions pour la sécurité des villages palestiniens, et pour que les fermiers qui ont perdu leurs vignes juste quelques mois avant les vendanges reprennent courage. Aie pitié, Seigneur, du peuple palestinien qui se lasse. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Trois petits enfants ont été retrouvés morts dans la ville palestinienne de Béthanie, à l’est de Jérusalem. Selon les premières investigations de la police, les trois enfants, deux sœurs et un ami, se sont fait piéger en jouant dans une voiture abandonnée, et sont morts de suffocation lors d'une vague de chaleur.
Seigneur, nous Te prions pour les familles de Youssef, Raneem et Rahaf qui pleurent la mort de leurs enfants chéris. Nous Te demandons qu’elles soient consolées dans leur chagrin. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Un adolescent palestinien est mort vendredi des suites de blessures reçues lors de manifestations à Ramallah. Adi Abou Khalil n’avait que quinze ans lorsqu'un soldat israélien lui a tiré une balle dans le ventre, la semaine dernière.
Seigneur, l’occupation israélienne continue à s'en prendre aux enfants et aux adolescents palestiniens. Nous prions pour que Ton Esprit console la famille d’Adi qui souffre de l'avoir perdu. Nous Te prions pour que les soldats qui tirent à balles réelles sur des enfants soient un jour tenus responsables de leurs actes. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Seigneur, nous unissons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations de l’Angola et du Mozambique. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire