vendredi 5 octobre 2012

Prière pour le jeudi 4 octobre 2012

Excuses pour le retard. Texte reçu hors délais. Diffusion impossible, plus tôt.

Jésus, Fils de l’Homme qui n’avait pas de place où reposer ta tête (Luc 9, 58), nous crions vers toi pour tous les gens qui ont du fuir leur maisons en Syrie. Daigne accorder ta protection et ton assistance à ceux qui ont été repoussés aux marges de la société, qui ont été obligés d’abandonner leurs foyers à cause du bombardement incessant des villes syriennes. Prions en particulier pour tous les réfugiés palestiniens, qui ont du fuir leur lieu de résidence pour la seconde ou la troisième fois. Daigne leur assurer un lieu de refuge sûr dans les pays voisins de la Syrie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Jésus, Maître de la moisson, nous te remercions de faire toujours mûrir les olives, nous te remercions pour la beauté et pour la production des arbres que porte cette terre depuis des siècles. Actuellement, alors qu’approche le temps de la récolte, nous pensons aux quelques 100.000 familles palestiniennes qui dépendent de l’industrie de l’olive pour leurs moyens d’existence, en particulier celles auxquelles il a été interdit de retourner à leurs propres terres pour s’occuper de leurs arbres. Prions pour la restauration de leurs droits, non seulement pour l’accès à leurs arbres au moment de la récolte, mais aussi pour leur entretien tout au long de l’année. Montrons l’injustice à laquelle sont soumis ceux à qui sont refusés des “permis de visite” pour avoir accès à leur propre terre. Accorde tes bénédictions en abondance à ces fermiers malgré les politiques injustes dont ils souffrent. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Jésus, c’est à toi, le défenseur de la veuve et de l’orphelin, à toi qui brise les chaînes des opprimés, que nous adressons nos prières pour que tes disciples fassent de même. Nous te prions pour les nombreux groupes internationaux qui vont rendre visite à Sabeel au cours des prochains mois et pour les exposés qu’ils vont entendre. Puisse chaque intervenant faire un récit vrai et fort de la situation ici ; puisse chaque visiteur repartir avec la décision de prier et d’agir pour un monde plus juste et en paix. Saint Esprit, donne la force à ces hommes et à ces femmes de devenir dans le monde des avocats prêchant une justice de réparation et la réconciliation réelle que tu rends possible. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

►Jésus, c’est à toi qui aimes tous les hommes sans distinction de race ou de croyance que nous adressons nos prières pour deux conférences prochaines : la conférence “Ensemble contre le racisme”, le 4 octobre à Bethléem et celle du 11 octobre sur “Le parcours scolaire et sa contribution au vivre ensemble,” également à Bethléem. Daigne faire que ces conférences atteignent leurs objectifs de contribution à la paix et à la tolérance. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

En union avec le Conseil oecuménique des Églises, prions pour les besoins de l’Arménie, de Azerbaïdjan et de la Géorgie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire