mercredi 9 mars 2016

Prière pour le jeudi 10 mars 2016



   Des hommes armés ont attaqué une maison de retraite au Sud-Yémen la semaine dernière, tuant 16 personnes, dont quatre religieuses catholiques. C’était une maison pour personnes âgées, tenue par une institution fondée par Mère Térésa. Les assaillants ont menotté les victimes et leur ont tiré dans la tête avant de quitter les lieux. Dieu de miséricorde, nous n’avons pas de mots pour exprimer l’incompréhension, la colère et le désespoir que nous ressentons lorsque nous entendons parler de violences et de souffrances aussi horribles. Daigne te tenir auprès des familles de ceux qui ont été assassinés, et auprès de la communauté profondément endeuillée. Aide-les à trouver la paix et la consolation dans tes bras. Dieu de miséricorde, entends notre prière.
 Le cessez-le feu syrien a tenu timidement la semaine dernière, suscitant l’espoir de voir s’ouvrir des pourparlers de paix entre les belligérants. Des Syriens sont sortis dans les rues pour protester et manifester pour leurs droits, se sentant enfin assez en sécurité pour le faire avec une pause dans les bombardements et les frappes aériennes. Bien qu’il reste encore beaucoup à faire avant d’aboutir à un compromis entre les deux parties, le cessez-le-feu représente un premier pas très positif. Dieu de justice, nous nous réjouissons avec les Syriens de la récente tournure des évènements là-bas. Bien que nous soyons conscients de la fragilité du cessez-le-feu, nous te prions pour qu’il tienne en sorte que  le calme et la stabilité puissent enfin revenir dans ce pays dont la population vit depuis si longtemps dans la peur et la persécution. Dieu de miséricorde, entends notre prière.
 Ce dernier mardi était la Journée internationale des Femmes, nous avons célébré les réalisations de femmes de partout, et nous avons reconnu aussi qu’il faut encore continuer à agir pour l’égalité des sexes dans le monde entier. Nous pensons particulièrement en ce jour aux femmes de Palestine qui supportent souvent le plus durement la violence de l’occupation israélienne. Ce sont les femmes qui doivent rester fortes lorsque leurs maris et leurs enfants sont arrêtés, les femmes qui restent souvent seules pour reconstruire leurs maisons après leur démolition par l’armée, et les femmes qui luttent pour maintenir l’unité de la communauté dans le contexte d’une oppression permanente. Seigneur Dieu, nous te remercions pour les femmes de partout, et nous te prions de les garder persévérantes et courageuses. Étends sur elles ta main pour les guider dans leur combat permanent pour la paix et la justice, pour elles-mêmes, pour leurs familles et pour leurs pays. Dieu de miséricorde, entends notre prière.
 L’Institut biblique de Bethléem organise cette semaine à Bethléem sa quatrième conférence “Le Christ au Poste de Contrôle” pour des centaines de participants locaux et internationaux. Cette conférence appelle les chrétiens fidèles à l’Évangile à se montrer solidaires des chrétiens palestiniens, et à travailler ensemble à mettre fin à l’occupation. Le thème de cette année est l’Évangile face à l’extrémisme religieux, et des conférenciers des trois principales religions monothéistes y prendront la parole. Ô Dieu, nous te confions cette conférence et nous te demandons d’envoyer ton Esprit sur chacun des participants. Donne-leur des oreilles pour entendre et des cœurs disposés à s’ouvrir à leurs frères et à leurs sœurs qui vivent ici en Palestine. Dieu de miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations d’Andorre, d’Autriche, du Liechtenstein, de Monaco, de Saint-Marin et de Suisse. Dieu de miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire