mercredi 23 mars 2016

Prière pour le jeudi 24 mars 2016



Mardi était la Journée mondiale de l’Eau, promue par les Nations-Unies. Elle a permis d’insister sur l’importance qu’a l’eau dans nos vies et nos activités, et de plaider en faveur de questions liées à l’eau. Cela coïncide avec le thème de Carême du Conseil œcuménique des Églises sur l’eau au Moyen-Orient, en particulier en Palestine. Pendant les 7 semaines passées, des Églises du monde entier ont prié pour la paix, la justice et l’accès à l’eau pour tout le monde en Palestine. Dieu créateur, daigne accompagner ces institutions dans leur expression d’une parole sur l’inégalité et l’injustice concernant l’eau dans le monde entier. Permets qu’ils puissent partager ces vérités avec ceux qui n’en auraient pas été informés autrement, et aide-nous à travailler ensemble à garantir à tous un égal accès à l’eau. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
La Semaine-Sainte en Palestine est le temps le plus important du calendrier chrétien, rempli de célébrations, de processions et de traditions particulières de commémoration du passage du Christ dans cette région. Bien que beaucoup de Palestiniens ne soient pas en mesure de participer à ces évènements, parce qu’on leur a refusé des permis d’entrée à Jérusalem. Il leur faudra par conséquent célébrer les jours les plus sacrés de la vie de l’Église séparés du reste du corps du Christ. Seigneur, nous nous réjouissons de voir approcher la fin du Carême, et l’arrivée prochaine de Pâques. Mais il est dur de se réjouir pleinement de la résurrection du Christ alors que nous sommes séparés d’amis et de membres de nos familles qui vivent de l’autre côté du mur. De la même façon que tu as brisé les liens de la mort pour ramener le Christ à la vie, nous te demandons de briser aussi les liens de l’occupation israélienne et d’apporter la paix à ce pays. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Hiba Sharafa, une femme palestinienne qui vit à Gaza a rêvé d’une chose simple : devenir enseignante. Cependant, ce rêve était compliqué à réaliser,  du fait qu’elle était née atteinte de trisomie 21. Pourtant, après de longues  années et beaucoup de travail difficile, Hiba est devenue la première personne atteinte de trisomie 21 à enseigner à Gaza, travaillant concrètement auprès d’enfants présentant des déficiences intellectuelles ou des problèmes de développement. Dieu de grâce, nous te remercions pour l’engagement de Hiba dans l’enseignement, et pour la persévérance dont elle a fait preuve pour cela, malgré les obstacles rencontrés. Nous te prions pour que son exemple serve de modèle à d’autres qui n’ont pas les aptitudes de tout le monde, et que cela les incite à réaliser eux aussi leurs rêves. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Dimanche, le Vice-président des États-Unis Joe Biden a appelé Israël, une fois de plus, à tenir son engagement en faveur d’une solution à deux États. Il a déclaré que l’extension des colonies et les accaparements de terres réduisent rapidement l’espoir d’un État palestinien, et qu’ils signifient qu’Israël n’est pas sérieux dans sa volonté à faire la paix. Biden a dit qu’il voyait les choses évoluer de plus en plus vers une solution à un seul État qui serait, a-t-il dit, une issue dangereuse. Dieu de justice, nous te remercions de ce que le monde reconnaisse le tort que les colonies illégales ont fait à cette région et au peuple palestinien. Nous attendons encore un signe que l’espoir dans une solution à deux États n’est pas vaine. Le désespoir nous accable, et le processus de paix reste dans l’impasse. Nous te prions de manifester ta présence et ta lumière dans ce conflit, et de nous aider à trouver l’espoir dont nous avons besoin pour continuer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
En communion avec le Conseil œcuménique des Églises, nous te prions pour les populations du Cambodge, du Laos et du Vietnam. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire