mardi 24 novembre 2009

Soutien à Berlanty Azzam

23 Novembre 2009 

Dernières nouvelles de Berlanty Azzam, étudiante de l’université de Bethléem 27 jours après son transfert de Bethléem à Gaza, les yeux bandés et les mains liées…
Que s’est-il donc passé hier au tribunal israélien concernant Berlanty ?
L’armée israélienne devait avec le tribunal fournir un rapport sur l’audience administrative tenue avec Berlanty le 17 novembre ( après l’avoir transférée de force de Bethléem le 28 octobre).
Cependant, au lieu de fournir un rapport, l’armée israélienne a demandé un délai supplémentaire de deux jours.
La Haute Cour d’Israël a accordé ce délai jusqu’au 24 novembre à 11h.
Il semble que nous en sommes aux dernières heures avant la prise de décision de la Haute Cour israélienne. Nous ne pouvons pas abandonner maintenant ! UN appel à agir – s’il vous plait !
S’il vous plait, veuillez adresser un dernier message email aux personnalités suivantes (et à d’autres auxquelles vous pourriez penser – tels que vos journaux, vos élus, etc.)

Mr. Daniel Rubinstein
US Counsel General in Jerusalem
UsConGenJerusalem@state.gov

Mr. Euhud Barak
Israeli Deputy Prime Minister and Minister of Defense:
pniot@mod.gov.il

Major General (Res.) Amos Gilad
Israeli Coordinator of Government Activities in the Territories (COGAT)
cogatspokesman@gmail.com

Mr. Netanyahu
Israeli Prime Minister
Prime.Minister'sOffice@it.pmo.gov.il

Israeli Minister of Education Gideon Sa'ar:
info@education.gov.il

Israeli Minister of Justice Yaakov Ne'eman:
mancal@justice.gov.il

Your own elected representatives in the USA, UK, Ireland, Spain, The
Netherlands, Philippines, Spain, Denmark, Canada, Italy, France, Germany,
etc.

Merci pour votre soutien – cela compte.
Frère Jack, vice-président de l’université de Bethléem 

Ci-dessous une formulation suggérée: 

I am writing concerning Berlanty Azzam who was forcibly removed by the Israeli
military from Bethlehem on 28 October 2009 and brought to Gaza blindfolded and
handcuffed.
I agree with what Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu said at his Cabinet
meeting on Sunday, 22 November, in marking the International Day for the
Elimination of Violence against Women being held in Israeli this week - and I ask that
you request that he immediately apply this statement in the case of Berlanty Azzam.
Prime Minister Netanyahu said, "The most important thing is to hold to a policy of
zero-tolerance for violence in general and for violence against women in particular.I
think that while this will resonate in Israeli society."
Berlanty is a 22 year old woman who has been enrolled at Bethlehem University
without any incident or accusation of harm or injury to anyone since August 2005.
I respectfully request that on compassionate and humanitarian grounds you do all in
your power to require Prime Minister Netanyahu and his government to immediately
return Ms. Berlanty Azzam to Bethlehem University to complete her studies.
When Berlanty was taken away from Bethlehem on 28 October, she had just 2 months
to go before completing her bachelors' degree at the Vatican-sponsored and De La
Salle Christian Brother conducted Bethlehem University.
Each day that Berlanty is not allowed to return to classes at Bethlehem University,
she is losing a valuable academic day towards the completion of her bachelors'
degree.
I believe that education is a fundamental right and a force for moderation. As
Secretary Clinton remarked in her speech at the Forum for the Future on November 3
in Morocco, the United States is actively committed to increasing educational
opportunities for students. This applies to students such as Berlanty Azzam.
I hope to see Berlanty Azzam's case resolved in a positive manner immediately so that
she can complete her degree and go on to realize her educational and professional
aspirations.
I believe permitting her to return to Bethlehem to complete her degree also would be
in the spirit of the "Agreement on Movement and Access" negotiated between the
Palestinian Authority and Israel in 2005 - as well as in the spirit of other international
agreements Israel has signed.


Thank you for your prompt attention to this request. I await your response.

Je vous écris au sujet de Berlanty Azzam qui a été expulsée de force de Bethléem par l’armée israélienne le 28 octobre 2009 et transférée à Gaza les yeux bandés et les mains liées.
Je souscris aux propos tenus par le Premier Ministre Benyamin Nertanyahu dimanche 22 novembre lors de la réunion de son cabinet, à l’occasion de la journée internationale pour la suppression de la violence contre les femmes qui se tient en Israël cette semaine – et je vous prie de demander qu’il applique immédiatement cette déclaration au cas de Berlanty Azzam. Le Premier Ministre Netanyahu a déclaré : “ la chose la plus imortante est d’appliquer une politique de zéro tolérance à la violence en général et en particulier à la violence à l’encontre des femmes. Je pense cela au moment où cette volonté trouve un écho dans la société israélienne.”
Berlanty est une femme de 22 ans qui a été inscrite à l’université de Bethléem depuis août 2005 sans le poindre incident ni la moindre accusation de tort ou de blessure envers quiconque.
Je vous prie respectueusement, pour des motifs de compassion et d’humanité, de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour demander au Premier Ministre Netanyahu et à son gouvernement de ramener immédiatement Melle Berlanty Azzam à l’université de Bethléem pour y terminer ses études.
Lorsque Berlanty a été expulsée de Bethléem le 28 octobre, il ne lui restait que 2 mois à faire pour obtenir son examen de licence à l’université de Bethléem tenue par les Frères des Écoles Chrétiennes et sponsorisée par le Vatican.
Chaque jour où Berlanty se voit interdire le retour à l’université de Bethléem est une journée précieuse perdue pour achever son cycle de formation.
J’ai la conviction que l’éducation est un droit fondamental et une force de modération. Comme la Secrétaire d’État Clinton l’a déclaré dans son intervention au forum pour l’Avenir du 3 novembre au Maroc , les États-Unis s’engagent à accroître les possibilités d’éducation pour les étudiants. Cela s’applique à des étudiants comme Berlanty Azzam.
J’espère voir le cas de Berlanty Azzam résolu sans délai de façon positive afin qu’elle puisse terminer sa préparation à la licence et continuer à réaliser ses souhaits de formation et d’activité professionnelle.
Je suis convaincu qu’en lui permettant de revenir à Bethléem pour terminer sa formation serait conforme à l’esprit des “Accords en matière de déplacements et d’accès” négociés entre Israël et l’Autorité Palestinienne en 2005 – et aussi dans l’esprit d’autres accords internationaux souscrits par Israël.
Merci de répondre rapidement à cette demande.
--------------------------------------
Brother Jack Curran, FSC, PhD www.bethlehem.edu
Vice President for Development Tel: 972-2-274-1241
Bethlehem University Fax: 972-2-274-4440
Location Address: Rue des Freres, Bethlehem, Palestine
Temporary Mailing Address: PO Box 11407, 92248 Jerusalem
USA Office Br. Dominic Smith, FSC, 3025 Fourth St, NE - Suite 330, Washington, DC 20017-1102
Email: dsmith@bethlehem.edu
----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire