mardi 1 novembre 2016

Prière pour le jeudi 3 novembre 2016



Beaucoup de villages de Cisjordanie souffrent de graves pénuries d’eau depuis des mois. Dans le Salfit, gouvernorats de Jénine et d’Hébron, certains se sont retrouvés 40 jours de suite sans eau courante. Israël applique une politique de coupures d’eau dans les territoires palestiniens tous les étés, mais cette année, cela a atteint un sommet sans précédent.

● Seigneur, ouvre les cieux et dans ta miséricorde fais pleuvoir sur nos champs et nos montagnes sur cette terre asséchée, parce que nos voisins ont volé notre eau en nous laissant assoiffés. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

 Partout dans le monde, le mois d’octobre est l’occasion de sensibiliser les gens au cancer du sein. La ville palestinienne de Ramallah s’est colorée de rose avec le lancement de nombreuses initiatives pour récolter des fonds pour une clinique mobile particulièrement nécessaire. La clinique aidera au diagnostic précoce du cancer dans les communautés isolées de Cisjordanie. Le cancer du sein est la principale cause de mort chez les femmes en Palestine. Par ailleurs Gaza, pour une population de deux millions de personnes, dispose de seulement quatre appareils pour mammographies – dont l’un n’est pas en état de marche.

Seigneur, sur la croix tu t’es inquiété pour ta mère (Jean 19, 27). Nous te prions pour nos mères, nos sœurs, nos filles qui luttent contre le cancer du sein. Nous te prions de leur donner la force dont elles ont besoin, et la guérison du corps et de l’esprit. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

 Le 27 octobre,  a été publiée une vidéo montrant des soldats israéliens, en Cisjordanie occupée, en train de lancer des pierres contre des écoliers dans le village d’al-Tuwani. Ces soldats israéliens sont supposés protéger les enfants des attaques de colons israéliens du secteur, mais au lieu de cela, comme le montre la vidéo, les soldats leur lancent de pierres.

● Seigneur, le chemin de l’école est dangereux et plein de pièges pour les enfants palestiniens. Seigneur, donne-nous le courage d’ouvrir les yeux de l’oppresseur pour le faire changer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

 Les chrétiens, avec l’espoir de reconstruire leurs maisons comme leurs vies détruites, reviennent à la plus grande ville d’Irak majoritairement chrétienne de Qaraqos libérée de l’État islamique. La population en majorité chrétienne assyrienne de Qaraqosh, ville à 32 km au sud-est de Mosoul, emploie l’araméen dans sa liturgie, la langue que parlait Jésus. Il y avait environ 50.000 chrétiens dans la ville avant sa prise par l’État islamique, il y a deux ans.  

Seigneur, nous voulons avoir une pensée spéciale pour la population de l’Irak qui a connu des niveaux de violence croissants ces dernières années. Dieu de pitié, nous voyons les profondes fractures de cette société et les grandes souffrances entraînées lorsque le voisin s’attaque à son voisin. Nous te prions pour que ton amour et ta paix l’emportent, pour que ta présence unisse le peuple d’Irak dans une entente mutuelle, et que soient finies les effusions de sang. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous nous unissons au Conseil œcuménique des Églises dans la prière pour les populations des Îles de l’Océan indien : les Comores, Madagascar, les Maldives, Maurice et les Seychelles. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire