mercredi 6 février 2019

Vague de prière pour le jeudi 7 février 2019


La ‘Grande Marche du Retour’ s’est poursuivie le vendredi 1er février. Le ministère de la santé de Gaza a signalé que 32 Palestiniens avaient été blessés par des tirs à balles réelles de l’armée israélienne d’occupation le long de la frontière entre Gaza et Israël.
Seigneur, chaque semaine nous apprenons qu’il y a encore eu des blessés et des morts à Gaza. La situation y est désespérée. Nous Te prions pour que cessent les souffrances et le blocus de Gaza. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Mahmoud Omar Jaafreh, un Palestinien du secteur de Jabel al-Moukabbir à Jérusalem-Est occupée, a été obligé de démolir une partie de sa maison vendredi 1er février. La commune lui aurait imputé le coût de la démolition s’il n’avait pas effectué lui-même le travail. Les autorités israéliennes utilisent le prétexte de construction sans permis pour effectuer fréquemment des démolitions de maisons appartenant à des Palestiniens. Pour les Palestiniens, il est presqu’impossible d’obtenir des permis de construire de la part des autorités israéliennes. 
Seigneur, nous Te prions pour ceux qui doivent abattre les murs de leur propre maison. Nous Te prions pour que cesse la politique israélienne de discrimination. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

L’UNICEF et l’UNESCO ont exprimé leur profonde inquiétude à propos de l’accroissement des interventions israéliennes dans les écoles palestiniennes des territoires occupés. Ces incidents compromettent l’accès sûr des enfants à l’éducation. En 2018, cinq écoles de Cisjordanie ont été démolies ou saisies par les autorités israéliennes. Cinquante autres écoles de Cisjordanie et de Jérusalem-Est sont actuellement menacées de démolition.
Ô Dieu, nous savons que les enfants ont une place privilégiée dans Ton cœur. Tu as dit à tes disciples : ‟Laissez les enfants venir à moi ; ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est pour ceux qui sont comme eux” (Luc 18.16). Seigneur, puissions-nous veiller à la sécurité de tous nos enfants, en particulier de ceux qui sont l’objet de violences et d’agressions sur le chemin de l’école.
Lina Osama Qouteïneh, généticienne palestinienne de Jérusalem-Est occupée, a reçu un second prix en Suisse pour la meilleure recherche publiée en 2018 sur la question des transplantations d’organes.
Seigneur, nous Te remercions pour la compétence que Tu donnes à nos médecins et chercheurs sur le fonctionnement complexe de notre corps. Merci pour le fait que leur travail peut servir à venir en aide aux malades. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Le président palestinien Mahmoud Abbas a suspendu la nouvelle loi sur la sécurité sociale. L’Autorité Palestinienne avait commencé à appliquer cette loi le 15 janvier. Cependant, le président a entendu les protestations généralisées contre son application et accepté d’engager de nouvelles négociations à son sujet.
Merci, Seigneur, de ce qu’une grève générale a été évitée en Palestine grâce au réexamen de la nouvelle loi. Nous Te prions pour que tous ceux qui exercent une autorité remplissent leur fonction avec honnêteté et intégrité. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
C’est la semaine 16 de l’Initiative Kumi Now. L’objectif cette semaine est de prendre un repos de militantisme bien mérité. Saisissez cette occasion pour vous reposer et renouveler votre énergie par une promenade à pied ou la préparation d’un repas sain.
Seigneur, nous Te remercions pour tous ceux qui se dépensent à l’intention de ceux qui souffrent en Palestine ou ailleurs dans le monde. Nous Te prions pour leur remise en forme et un engagement renouvelé pour le travail que Tu leur as préparé. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations de l’Andorre, de l’Italie, de Malte, du Portugal, de San Marin, d’Espagne, et de la Cité du Vatican. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire