mercredi 30 janvier 2019

Kumi Now - Semaine 15 - FOSNA et le boycott de Hewlett-Packard


Les Palestiniens des territoires occupés souffrent tous les jours et dans tous les domaines de leur vie du fait de l’occupation. Malheureusement, le gouvernement israélien n’est pas le seul à tirer profit de l’occupation. Plusieurs sociétés et entreprises gonflent leurs résultats grâce à l’occupation, et Hewlett Packard est l’une des plus importantes d’entre elles. Les Amis de Sabeel en Amérique du Nord (FOSNA) mènent campagne contre Hewlett-Packard. Voici ce que vous devez savoir et ce que vous et votre Église ou votre organisation pouvez faire pour que nous puissions nous lever et réagir ensemble.

Organisation : Amis de Sabeel Amérique du Nord (FOSNA).
Les Amis de Sabeel Amérique du Nord (FOSNA) sont une organisation chrétienne œcuménique sans but lucratif et exemptée d’impôts qui a pour objectifs la justice et la paix en Palestine grâce à la non-violence, le plaidoyer et l’éducation. Nous soutenons le travail de Sabeel Jérusalem et nous organisons des actions en faveur de la Palestine dans les Églises et les communautés de foi de l’ensemble des États-Unis. 


Vous pouvez avoir accès aux Amis de Sabeel Amérique du Nord (en anglais) sur leur site : https://www.fosna.org. Ou aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Friends-of-Sabeel-North-America-FOSNA/126793740682727 ...
Voici ce que vous pouvez faire aujourd’hui pour que votre Église, votre école ou autre organisation soit non-HP :
1.      Aller sur http://fosna.org/free-your-church-hp (en anglais).
2.      Vous enregistrer pour consulter notre plaidoyer et nos ressources de campagnes qui figurent sur cette page.
3.      Parler à d’autres dans votre Église pour évaluer leur intérêt à quitter HP.
4.      Planifier une manifestation de sensibilisation, une projection de film… pour informer les gens sur ce qui se passe en Palestine, les investissements moralement responsables et l’implication de HP dans l’occupation.
5.      Prendre contact avec votre conseil d’Église ou un autre organisme de direction en vue de la signature de l’engagement.
6.      Informer les membres de votre Église sur les motivations de son retrait de HP.
7.      Inciter d’autres Églises de votre communauté à se joindre à vous dans cette action.
8.      Engager votre campagne vers les médias sociaux en tweetant à une organisation ou une institution dont vous faites partie ou qui est connue dans votre communauté pour lui dire pourquoi elle ne devrait pas avoir des relations d’affaires avec Hewlett-Packard. Vous pouvez employer des formules comme ‟Il est temps pour nous de boycotter les sociétés qui tirent profit des souffrances humaines.”

L’objet de la campagne
Notre campagne de retrait de HP se fait dans le cadre d’une action internationale plus vaste de boycott des entreprises de Hewlett-Packard, conformément aux directives du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). Le mouvement BDS appelle à désinvestir des sociétés qui tirent profit de l’occupation illégale de la Palestine par Israël. Il s’appuie sur des méthodes éprouvées déjà utilisées par des militants d’Afrique du Sud, des États-Unis et d’ailleurs pour la défense des droits civils. Les revendications du mouvement BDS se fondent sur le droit et demandent qu’Israël soit tenu pour responsable au regard du droit international. Les revendications sont : la fin de l’occupation illégale, le démantèlement complet du mur d’apartheid construit par Israël, la mise en œuvre du droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens (résolution 194 de l’ONU), et des droits égaux pour tous les citoyens palestiniens de l’État d’Israël.
HP est directement impliqué dans le maintien de l’occupation de la Palestine par Israël. En 2015, Hewlett-Packard Co s’est divisée en deux sociétés : HP Inc. (biens de consommation) et Hewlett-Packard Enterprise (services aux entreprises). Elles ont toutes les deux des contrats avec l’État d’Israël et l’armée israélienne et bénéficient l’une et l’autre du nom de la marque.
HP Enterprise fournit des serveurs à l’État d’Israël pour l’enregistrement de la population. Les cartes d’identité émises à partir de ces enregistrements définissent le niveau de droits de chacun. Selon ce système, il existe une hiérarchie selon laquelle les citoyens juifs d’Israël ont plus de droits que n’en ont les citoyens palestiniens d’Israël, qui ont eux-mêmes plus de droits que les Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza ou de Jérusalem-Est.
HP Inc. est le fournisseur exclusif d’ordinateurs à l’armée israélienne qui exerce l’occupation de la Cisjordanie y compris Jérusalem-Est et la Bande de Gaza, et qui met aussi en œuvre le siège brutal de Gaza depuis une décennie.
HP Enterprise fournit les serveurs et la technologie utilisés dans les prisons israéliennes. Le système de prisons d’Israël est utilisé pour supprimer l’activité politique palestinienne et pour entraver toute opposition à sa politique. En aidant Israël à gérer ses prisons, HP est au cœur du recours par Israël à l’incarcération de masse pour contrer l’opposition palestinienne à l’apartheid.  
Récemment la campagne mondiale contre HP a progressé de façon significative. Les sociétés HP ont perdu plusieurs contrats importants, mais nous avons besoin de votre aide pour accroître la pression afin qu’elles ne soient plus complices et s’engagent à ne plus s’impliquer à l’avenir dans de telles activités.
La campagne de boycott de HP est l’expression d’un mouvement croissant de militants du monde entier. À ce jour, plus de 1,8 millions de personnes ont signé une pétition appelant HP à mettre un terme à son implication dans l’apartheid israélien. En 2014, 1000 militants ont manifesté à l’occasion d’un colloque organisé par HP. Des douzaines d’associations étudiantes ont appelé leurs universités à désinvestir de HP. Aux États-Unis, l’Église Presbytérienne, les Universalistes Unitariens, l’Église Unie du Christ, les Quakers, l’Alliance des Baptistes et l’Église Mennonite des USA ont désinvesti de Hewlett-Packard. Pour la mise en œuvre au niveau local de ces décisions d’Églises, nous avons lancé en décembre 2016 la campagne ‘Église libérée de HP’. Plus de 20 communautés ecclésiales aux États-Unis se sont engagées à ne pas acheter d’ordinateurs, d’imprimantes, de l’encre et autres produits HP jusqu’à ce que l’entreprise mette vraiment fin à son implication dans l’occupation et adopte une politique garantissant qu’elle ne s’impliquera plus dans de telles activités à l’avenir. Nous vous encourageons à nous aider à allonger cette liste et à étendre la campagne au plan international. 

Récit : Témoignage du Rév. Dave Grishaw-Jones, de Peace United Church of Christ, la première Église des États-Unis à être non-HP.
‟Notre activité dans la campagne d’Église non-HP a affiné nos capacités d’action dans toutes sortes de domaines au plan local. Parce que nous agissons ensemble pour la justice en Palestine et la paix en Terre Sainte, nous apprenons à agir courageusement en faveur des immigrants au sein de notre communauté, et aussi en faveur des droits civils des enfants transgenres et des couples homosexuels. Parce que nous avons franchi le pas pour devenir une Église non-HP et exposée à la critique, nous progressons dans des projets ‘foi et action’ partout dans notre ville et dans notre État. Cela a libéré  chez nous un grand esprit d’attention et d’engagement. Nous ne pouvons pas continuer à prêcher la solidarité et à agir comme si c’était juste une option dans l’Église. Nous ne pouvons pas continuer à dénoncer l’occupation et en même temps à y participer à travers nos investissements, nos décisions et nos dépenses. Nous sommes une Église non-HP parce que nos amis palestiniens, à la fois assiégés et organisés, nous ont demandé d’agir en croyants. Nous sommes une Église non-HP parce que la solidarité exige l’action.
Depuis des années, j’ai entendu tant de dirigeants palestiniens qui me sont chers, des jeunes et des vieux, des chrétiens et des musulmans, appeler à la liberté et demander avec insistance que les pays occidentaux passent à l’action. Ils ont payé un prix tellement énorme pour leur souffrance et leur courage. Que vais-je faire ? Rien ? Si je ne fais rien, si l’Église n’entreprend rien, nous sommes complices de l’injustice, de l’occupation, des souffrances humaines. Jésus nous exhorte à nous ranger de l’autre côté de l’histoire. Moïse n’a pas suggéré au pharaon de laisser partir les Hébreux. Il l’a demandé instamment. Jésus ne nous suggère pas de délivrer les prisonniers et de libérer les opprimés. Il nous le demande instamment.
J’ai été fortement critiqué dans notre communauté. Certains sont allés jusqu’à laisser entendre que par mon soutien au mouvement BDS j’encourageais l’antisémitisme. Mais je ne suis pas d’accord. Je fais partie d’une coalition de plus en plus grande d’Israéliens et de Palestiniens, de juifs, de chrétiens et de musulmans qui travaillent ensemble. Pour nous, le boycott de HP est un acte de courage, de moralité et de contestation, un acte de protestation contre l’occupation, l’intolérance et la destruction. Il est temps que l’Église agisse comme l’Église exigeante, aimante et créative de Jésus-Christ. Il est temps de boycotter les sociétés qui profitent de la misère humaine, de l’occupation des plus pauvres et de la destruction des communautés autochtones. Pour nous, le mouvement non-HP est un pas dans cette direction.”

Action
HP a une signification particulière pour les Palestiniens qui vivent sous occupation. Utilisez #HP pour jouer avec les lettres H et P et envoyer un message original qui illustre l’un des nombreuses sens possibles de HP. Par exemple en anglais #HP – How Pathetic (Comme c’est déplorable !), Help Palestine (Aidez la Palestine !), Hear Please the cry of Palestinians (Entendez s’il vous plaît le cri des Palestiniens !), How have People wronged the Palestinians (Comme les gens ont injustement traité les Palestiniens !), ou encore How is Peace possible with companies profiting from the occupation ? (Comment la paix est-elle possible avec des sociétés qui tirent profit de l’occupation ?). Utilisez l’un de ces messages ou faites preuve de créativité en créant le vôtre !

Un texte de Desmond Tutu : ‟La justice exige d’agir pour mettre fin à l’asservissement des Palestiniens.”
‟Ces mots sont parmi les plus durs que j’aie jamais écrits. Mais ils sont d’une importance vitale. Car Israël fait du tort non seulement aux Palestiniens, mais aussi à lui-même. Il se peut que les 1200 rabbins n’apprécieront pas ce que je vais dire, mais cela fait longtemps qu’ils auraient dû enlever leurs œillères et se rendre compte que le risque qu’Israël, en refusant d’accorder à tous les mêmes droits, ne devienne un État d’apartheid comme l’était l’Afrique du Sud, n’est pas un danger du futur comme le craignaient trois de ses anciens Premiers ministres : Ehoud Barak, Ehoud Olmert et David Ben-Gourion, mais est devenu la réalité du présent. Cette dure réalité qui pèse sur des millions de Palestiniens exige des gens et des organisations qui écoutent ce que leur dit leur conscience qu’ils désinvestissent des sociétés qui tirent profit de l’occupation et de l’asservissement des Palestiniens, en l’occurrence de Caterpillar, de Motorola Solutions et de Hewlett-Packard.
Cette forme d’action a entraîné un énorme changement en Afrique du Sud à l’époque où elle pratiquait l’apartheid. De même, elle peut provoquer un énorme changement en permettant un avenir de justice et d’égalité pour les Palestiniens et les Juifs en Terre Sainte.”  
Le Révérend Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix, est un évêque et théologien anglican d’Afrique du Sud connu pour son engagement comme militant contre l’apartheid et pour les droits de l’homme. Extrait de ‟La justice exige d’agir pour mettre fin à l’asservissement des Palestiniens” publié le 30 avril 2012 dans le Tampa Bay Times.[1]

Ressources (en anglais)
-          Pour plus d’informations sur HP international et le mouvement BDS : https://bdsmovement.net/boycott-hp
-          Notre engagement d’Église non-HP : http://fosna.nationbuilder.com/hp_free_churches
-          Communiqué de presse sur des victoires récentes de retraits de HP : https://www.fosna.org/hp-free-churches-july2017
-          Informations sur l’implication des entreprises HP :             http://investigate.afsc.org/hp-free-churches
-          Liste des Églises détachées de HP : https://www.fosna.org/hp-free-churches
 
Sites web et outils (en anglais)
-          Qui tire profit ? : https://whoprofits.org/
-          L’American Friends Service Committee (AFSC, Quakers) tient une liste des sociétés dont ils ont choisi de désinvestir. Vous pouvez la trouver sur : https://investigate.afsc.org/document/afsc-israel-palestine-investment-screen
-          Documents sur leurs objectifs et procédures :
-          Mouvement BDS : https://bdsmovement.net/

Traduction Amis de Sabeel France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire